• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-France : « Les immortelles », le premier roman de Makenzy Orcel, bientôt sur les planches

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

« Les immortelles », le premier roman du jeune poète et romancier Makenzy Orcel (Mémoire d’encrier, 2010, Montréal), sera adapté au théâtre et pourra être joué et tourné à Paris, a appris HPN.

 

Son futur metteur en scène, le comédien Marc Vallès, travaille sur l’adaptation théâtrale de ce récit bouleversant et authentique sur les putes de la grand-rue après la catastrophe de janvier 2010.


La pièce n’aura pas le même titre que celui du roman. Elle est intitulée « Shakira, la petite ». «  Je m’inspire pour cette adaptation du personnage principal Shakira, cette pute de 15 ans, qui se révolte contre sa mère, une soumise, qui s’est laissée faire, maltraitée par son mari. Cette Shakira, la plus convoitée et enviée des putes, lit Jacques Stephen Alexis, notamment son roman "L’espace d’un cillement " dont elle devient amoureuse de l’héroïne la Niña Estrellita », détaille Marc Vallès.


Dans sa mise en scène, il se propose de « créer un lien entre le roman de Jacques Stephen Alexis et « Les immortelles » de Makenzy Orcel et aussi entre les deux personnages, Shakira et la Niña Estrellita ».


Le personnage Shakira sera jouée par la comédienne  sénégalo-belge Aïssatou Diop dont il a fait connaissance lors de son séjour en Belgique à la Charge du Rhinocéros, nous confie-t-il.
Le metteur en scène dit se référer, pour la réalisation de son adaptation, aux théories de Constantin Stanislavski et d’Antoine Vitez. Il puise surtout dans le travail de ce dernier qui privilégie « le texte comme matériau à modeler librement » et qui explore aussi le théâtre comme récit et vice versa.


Ainsi, la scénographie qu’il a déjà créée conduira le spectateur vers le texte, l’entrainera dans l’univers des putes « déshumanisées ». « Je veux décrire le côté malsain des bordels, l’exploitation des putes comme le fait l’auteur Makenzy Orcel », révèle Marc Vallès.


Sa mise en scène, sa première expérience, sera enrichie par la formation en direction des acteurs, en jeu des acteurs que donnera le metteur en scène russe Youri Pogrebnitchko, du 25 juin au 9 juillet au jeune Théâtre national à Paris. « Le travail de ce grand metteur en scène, directeur du théâtre Okolo à Moscou, sera axé notamment, explique Marc Vallès, sur l’espace de l’acteur, de l’observateur-spectateur du personnage ; sur la présence scénique, personnelle, consciente de l’acteur ; l’attention et la possibilité d’entrainer la fixation de son  attention sur l’espace par des exercices d’immobilisation. »


Pour adapter « Les immortelles », l’Institut français – ci-devant Culture France – a octroyé une bourse de création à Marc Vallès. Il réside jusqu’au mois d’août à la Cité internationale des arts de Paris.

« Les immortelles » est réédité par Zulma, une maison d’édition parisienne. Le roman sera disponible à la rentrée littéraire en France.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 240 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter