• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval : Et des stands s’érigent au Champ de Mars mais…

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Pour l’organisation du carnaval des Fleurs les 29, 30 et 31 juillet prochain, les responsables s’activent à pas de Lièvre et les préparatifs vont bon train. La construction des stands a débuté depuis quelques jours, notamment dans l’aire du Champ de Mars, a constaté un reporter de Haïti Press Network.



Nous sommes bien en été. Pourtant, depuis quelques jours, des meringues carnavalesques déjà périmées sont diffusées en rotation sur les ondes des stations de radio et de télévision. Ah oui ! On s’en souvient bien ! C’est le carnaval des Fleurs, promis en février dernier aux Cayes par le président Martelly.

Un carnaval qui doit coûter aux caisses de l’État plusieurs dizaines de millions de gourdes et qui fait l’objet de grognes au sein de divers secteurs de la vie nationale. Plus d’un estime que ce n’était pas la priorité, compte tenu de tous les problèmes, particulièrement socio-économiques auxquels fait face le peuple haïtien.

Néanmoins, en dépit de ces préoccupations de part et d’autres, les autorités tiennent mordicus. Le carnaval aura bel et bien lieu, selon toute vraisemblance. Qu'en est-il des stands en construction ?

Le carnaval, peu importe sa nature, sous-entend une forte explosion artistique. Pour cela, il doit témoigner de la créativité de tous ceux qui sont impliqués dans son organisation. Question justement de vendre aux étrangers toute la richesse folklorique de la culture locale.

En effectuant un tour au Champ de Mars mercredi, nous nous sommes fait une idée sur l’importance accordée à cet aspect par les différents opérateurs qui interviennent dans l’organisation du carnaval des Fleurs à Port-au-Prince.

À moins de 72 heures du déroulement de cette bamboche populaire, la plupart des stands érigés particulièrement au Champ de Mars, sont déjà à un niveau d’achèvement très avancé, a-t-on constaté. Mais l’absence de la beauté architecturale, artistique et autre est encore visible.

Si, en plus de ces préparatifs, cela augure bien côté foule, il convient de se demander si l’équipe chargée de l’organisation du carnaval, spécialement le responsable artistique, les commanditaires et les ingénieurs constructeurs se soucient vraiment des aspects artistique et architectural des stands qui constituent l’un des décors de l’événement.

De l’avis de plus d’un, il demeure évident que de grandes fresques picturales ajoutées à des innovations architecturales embelliraient davantage les constructions et contribueraient considérablement à renforcer la dimension festive et créatrice de ce carnaval des Fleurs.

À bien regarder bon nombre de stands sur le point d’être achevés, on a pu remarquer qu’une place de choix est concédée aux couleurs vives et nuancées, au détriment de la créativité.

Par ailleurs, en manque énorme, sont les stands qui portent des mobiles saugrenus, des masques frisant la bouffonnerie ou autres objets caricaturistes.

Vu l’état d’avancement des travaux de construction, on aurait dû déjà entrevoir la tendance créatrice et architecturale des stands. Mais l’image qui s'offre à nous nous laisse entrevoir toute une autre chose. Attendons pour voir !


Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 1059 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter