• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-art: explication de Raoul Peck et de Velvetfilm concernant "Assistance Mortelle"

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Suite à l'article publié sur HPN sur le film "Assistance Mortelle", Raoul Peck et de Velvetfilm ont souhaité y apporter des précisions que nous publions comme suit.



Tout d'abord, contrairement à ce que l'article énonce, il ne s'agissait aucunement d'une "Avant-première".

Cette projection spéciale et unique était une rencontre spécifiquement privée, organisée par la production et le réalisateur afin de montrer le film quasiment-terminé à son équipe haïtienne, ainsi qu'aux intervenants apparaissants dans le film.

Parmi les invités présents figuraient également trois journalistes Haïtiens et un journaliste étranger amis, à qui il a été spécifiquement demandé de ne faire aucune communication publique autour du film (ce qui comprend les réseaux sociaux) et ce, du fait même du caractère privé de la projection. Certains n'ont pas respecté cet accord. Nous leur laissons la responsabilité de leur acte.


Mais pour la carrière future du film, il est important de préciser qu'il n'y a pas eu de projection du film en public (même "trié sur le volet" comme écrit JVC) et encore moins s'est-il agit d'une "avant-première" (le film n'étant pas complément achevé techniquement). Ceci pourrait causer du tort à la sélection du film dans un grand Festival international comme c'est prévu(*).

Pour finir, même si la question politique est clairement posée dans le sujet du film, faire de Préval-Bellerive les "personnages les plus attractifs" du film, ne tient pas compte du centre essentiel du film qui est plutôt une critique radicale du système actuel d'aide humanitaire et d'aide au développement. D'ailleurs, les rôles de Bill Clinton, de Sean Penn, du CIRH et de bien d'autres sont tout aussi traités de manière centrale dans le film. Tant que nous resterons "bloqués" sur nos propres turpitudes Haitiano-haïtiennes, nous ne réussirons jamais à poser également les problèmes structuraux les plus essentiels, notamment ici, nos relations avec l'international et notre place dans ces relations.

 


Nous remercions HPN de son intérêt pour notre film, mais il était essentiel de remettre les choses à leur juste place.


Nous n'hésiterons pas à communiquer le film à la presse en temps voulu, quand celui-ci sera pleinement achevé et prêt à être diffusé.


Remi Grellety, Raoul Peck

(*) Les grands Festivals internationaux spécifient pour la plupart dans leur règlement que tout film sélectionné ne doit pas être montré ailleurs auparavant publiquement sauf certaines exceptions bien précises.


 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 429 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter