• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-RD:SantPon Haïti exige une prise en charge des zones frontalières par les autorités

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

L’organisation Sant Pon Haïti a appelé, jeudi, les autorités haïtiennes à inscrire un fonds spécial dans le budget national pour la prise en charge des zones frontalières qui, pour la plupart, ne disposent d’aucune infrastructure de base. "Des enfants haïtiens fréquentent des écoles dominicaines et des femmes accouchent en territoire voisin", a révélé l'organisation.

 

Le Coordonnateur de Sant Pon Haiti, le Père Yves Edmond, s’est montré très préoccupé face à l’état de délabrement de la majorité des régions de la bande frontalière qui est, selon lui, pratiquement abandonnée par les autorités haïtiennes.

Certaines zones ne disposent ni d’écoles, ni de centres de santé, a regretté le Père Edmond qui s'est consterné d’assister des élèves haïtiens, vivant sur le territoire haïtien, se rendant dans des écoles dominicaines.

Faute de centres de santé, des femmes enceintes  sont aussi obligées d’aller accoucher en terre voisine. Dans certains endroits, même pour s’approvisionner en eau, les Haïtiens doivent se rendre  de l’autre côté  de la frontière, s’est indigné le responsable de Sant Pon Haïti.

Le Père Yves Edmond  a donc plaidé en faveur de l'intégration de la bande frontalière dans la Répulique. Il a invité, en ce sens, le gouvernement à allouer, dans le budget national, un fonds spécial pour le développement de la bande frontalière afin de permettre aux Haïtiens d’y vivre dignement comme des êtres humains.

 

 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 570 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter