Haïti-Économie : L’USAID lance « Konbit » pour renforcer les capacités des organisations

Vendredi, 19 Février 2016 05:28 AL/HPN Nouvelles - Economie
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Renforcer les capacités des organisations de la société civile et les fournisseurs de service aux entreprises, tel est l’objectif fondamental d’un programme de l’Agence américaine pour le développement international (USAID-Haïti) qui vise à aider des Haïtiens. Le lancement a eu lieu, jeudi 18 février, à Pétion-Ville, lors d’une cérémonie déroulée en présence du nouveau directeur de l’USAID, M. Jene Thomas, a constaté Haiti Press Network.

 

 

Selon la responsable du programme, Mme Melissa Padberg, le projet « Konbit » ne vise qu’à renforcer les capacités de gestion, financière et de planification de 15 entreprises, y compris des associations haïtiennes, des groupes non-gouvernementaux et des organisations de service social qui s’engagent dans le développement socio-économique en Haïti. Elles ont bénéficié, informe-t-on, de subventions du programme « Local Solutions ».

Il s’agit pour l’USAID de consolider les activités de ces groupements et contribuer au développement du pays, notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, des droits de l’homme, de l’emploi, des services aux personnes handicapés, de la protection de groupes défavorisés et de la promotion des femmes.

Le projet « Konbit » réunit également des experts en gestion et des spécialistes techniques haïtiens et internationaux qui traitent un large éventail de sujets pour encourager la collaboration et le partage des meilleures pratiques.

Par ce projet, on compte mettre en œuvre et coordonner des services complets de développement des capacités pour renforcer les compétences institutionnelles des organisations de la société civile haïtienne afin qu'elles puissent relever des défis de développement de plus en plus complexes, fait-on savoir.

Dans le cadre de ce programme « Local Solutions », indique-t-on, un accord de coopération d’une durée de cinq ans a été attribué à Papyrus S.A. et ses trois partenaires à savoir : Ayiti Nexus, Steve Kroll and Associates et Tetra Tech.

Afin d’obtenir des résultats de développement durables en Haïti, en plus de son partenariat avec le gouvernement haïtien, l'USAID, informe-t-on, met en œuvre une stratégie qui consolide davantage la coopération directe avec les organisations de la société civile et le secteur privé haïtien pour renforcer leurs capacités et longévité.

Pour le directeur de Mission de l’USAID, M. Jene Thomas, s’il y a une leçon qui a été apprise de tous les projets de cet organisme à travers le monde, c’est bien que le progrès durable ne peut être réalisé par un seul groupe.

« Le développement durable en Haïti nécessite les efforts combinés de tous les acteurs du secteur privé, de la société civile, du gouvernement et des partenaires internationaux », croit-il.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.