• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Mexique : Des compagnies mexicaines intéressées à investir en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Pour la semaine du 8 au 15 avril dernier, Haïti a reçu les visites du président mexicain Felipe Calderon et d’une délégation d’entrepreneurs mexicains. Parallèlement la Ministre haïtienne du Tourisme Stéphanie Balmir a effectué un voyage au Mexique.

 

Premières retombées de cette série de visites, trois compagnies mexicaines veulent s’implanter en Haïti. « Un bilan positif », estime Sophia Désir de l’ambassade d’Haïti au Mexique qui accompagnait les hommes d’affaires.


La compagnie TECNOLOGIA GMI projette d’ouvrir une fabrique en Haïti afin de produire sur place le matériel nécessaire pour la construction de cliniques, hôpitaux et de logements. SEPTI-K se propose d’installer une fabrique de tanks septiques écologiques pour habitations et édifices, de même que des tanks en plastic pour divers usages.  ROYAL TECHNOLOGIES veut installer en Haïti un centre de distribution de panneaux préfabriqués au Mexique pour le marché haïtien et caribéen.


Par ailleurs, on apprend que des pourparlers sont en cours en vue de constituer des joint-ventures avec des entreprises du secteur privé haïtien. Du coté haïtien au moins une (1) entreprise, GLC Group a déjà manifesté  son intérêt.


Sur le plan politique, le président mexicain, en visite en Haïti le 12 avril a réitéré l’engagement de son pays à soutenir Haïti.  « Le Mexique sera toujours aux côté d’Haïti » avait déclaré Felipe Calderon tout en rappelant des engagements de coopération existant déjà dans différents secteurs tels l’éducation, la santé, les infrastructures.


Le président haïtien Michel Martelly a précisé que d’autres sphères de coopération étaient identifiées. Notamment  la lutte contre le crime organisé et la drogue, la gestion de la migration des Haïtiens au Mexique et la réalisation de prochaines élections sénatoriales partielles et municipales, assure Martelly.


Cette visite était aussi l’occasion de relancer la Commission haïtiano-mexicaine inopérante depuis 2007. Monsieur Martelly en a profité pour annoncer le lancement du processus pour la ratification de l’accord haïtiano-mexicain de coopération technique et scientifique, qui a déjà été ratifié par le Mexique.  L’aide du Mexique à Haïti durant les deux dernières années se chiffre à plus de 23 millions de dollars.

D’autres parts, la ministre du Tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, a effectué une visite au Mexique du 12 au 14 avril 2012. A la tête d’une délégation incluant les secteurs privé et public, Mme Villedroin entendait s’informer sur l’expérience du Mexique dans le domaine du Tourisme et obtenir l’appui de ce pays à son ministère.

La ministre a eu des rencontres avec son homologue mexicaine Mme Gloria Guevara, les responsables du FONATUR (Fondo nacional de fomento al turismo), des spécialistes développeurs et aménagistes.


Une équipe technique du FONATUR, qui a déjà à son actif le développement de huit pôles touristiques à succès au Mexique, est attendue prochainement en Haïti pour travailler conjointement avec Haïti en vue de l’élaboration d’un plan d’aménagement de zones touristiques, a annoncé Mme Villedrouin.

Au cours du mois de juin, un séminaire sera organisé au Mexique au cours duquel les responsables haïtiens auront à présenter aux entrepreneurs mexicains les opportunités d’affaires en Haïti.  Il s’agit d’une initiative de l’ambassade d’Haïti au Mexique qui reçoit  le plein soutien du Secrétariat Mexicain des Relations Extérieures et de COMCE (Consejo Empresarial Mexicano de Comercio Exterior).

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 210 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter