• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-pauvreté: clôture ce vendredi du colloque pour lutter contre la pauvreté

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La ministre déléguée charge des droits de l’homme et de la lute contre la pauvreté doit clôturer ce vendredi le premier sommet contre l’extrême pauvreté ouvert mardi en Haïti en présence du président Michel Martelly, du Premier ministre Laurent Lamothe et du président de la Banque mondiale Jim Young Kim.



Des experts nationaux et internationaux, des membres du gouvernements et des habitants de quartiers pauvres de Port-au-Prince ont pris part à ce colloque qui devait à son terme proposer des solutions au problème de la pauvreté extrême en Haïti où plus de 50% de la population vit avec 40 gourdes par jour et où le taux de chômage est très élevé.

A l’ouverture du colloque, le président Martelly avait promis de faire tout ce qui est en son pouvoir pour venir à bout du phénomène. “Je suis décidé à mener ce combat, sans trêve ni répit, en mettant à contribution tous les moyens politiques et institutionnels nécessaires en vue d’ouvrir, à chaque citoyen, un accès à la prospérité et au bien-être”, a-t-il déclaré.

Le gouvernement a lancé plusieurs programmes sociaux touchant des couches de la population comme première mesure pour lutter contre la pauvreté, a rappelé le Premier ministre Laurent Lamothe.

Nous sommes fiers d’affirmer que des résultats concrets sont déjà atteints, que de nouveaux circuits économiques sont créés dans les quartiers à travers l’injection de ressources financières au bénéfice des populations en proie à la misère, ainsi que la distribution de panier de solidarité sujette à l’impératif de renforcer la production locale.

“Là où il y a la faim, la misère, l’analphabétisme, il n'y a pas d'espoir. Il n'y a que désolation et souffrance. La faim nourrit la violence et le fanatisme. Et c’est contre ces fléaux qu’il est indispensable de s’attaquer aujourd’hui  en vue conduire notre société sur le véritable chemin de la paix et du développement”, a soutenu le président Michel Martelly.


En inaugurant le colloque contre la pauvreté, la ministre Rose-Anne Auguste a lancé l’idée d’un sommet des riches d’Haïti “pour explorer ensemble de nouvelles pistes de coopération secteur public-secteur privé, susceptible d’amener des solutions durables au phénomène de la pauvreté”.

Le Premier ministre Laurent Lamothe a promis de faire reculer la pauvreté de plus de 50% à 40% d’ici 2016.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 175 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter