• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Alimentation: La sécurité alimentaire, la priorité du gouvernement en 2013

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La sécurité alimentaire sera la priorité du gouvernement en 2013, c’est qu’a annoncé jeudi le Premier ministre haïtien Laurent jeudi annonçant  un ensemble de mesures prises lors de son voyage au Vietnam en vue d’augmenter la production agricole en Haïti.

 

Le Chef du gouvernement haïtien Laurent Lamothe a annoncé la signature prochaine d’un accord tripartite entre Haïti, le Vietnam et la FAO en vue de renforcer le système agricole et le programme de sécurité alimentaire afin que d’ici trois ans Haïti puisse produire suffisamment pour répondre à 70% de ses besoins alimentaires.

Entre temps, les gouvernements haïtien et vietnamien se sont mis d’accord sur une coopération technique future dans le domaine agricole notamment en riziculture, a informé le chef du gouvernement haïtien.

Cette Coopération technique portera sur plusieurs points parmi lesquels l’envoi des experts vietnamiens qui travailleront avec le ministère de l’agriculture sur la production de riz.

En ce sens, un conseiller technique vietnamien rentrera au pays au mois de janvier pour réfléchir avec le gouvernement haïtien sur la  mise en place d’une politique de sécurité alimentaire, a annoncé le chef de la primature.

«  Il s’agit d’un  des membres les plus influents du groupe d’experts qui ont élaboré la politique de sécurité alimentaire grâce à laquelle le Vietnam à un taux de chômage de 5% », a indiqué M. Lamothe

La coopération technique entre Haïti et le Vietnam  prendra en compte la fourniture d'équipements agricoles, a informé le ministre le l’agriculture Jacques Thomas arguant que le développement de ce secteur ne peut se faire avec les instruments rudimentaires.

Cette coopération, selon le ministre, sera d’une grande utilité dans le cadre du projet du gouvernement haïtien de mettre sur pied un «  Institut national de Riz » qui permettra à tous les producteurs de riz de se rencontrer.

Selon l’agronome Thomas, le support du Vietnam à Haïti sur le plan agricole consistera également au développement du système hydraulique agricole, ce qui favorisera, dit-il, le projet d’irrigation du gouvernement dans les départements du nord ouest et du Nord est et le développement la culture de riz dans les montagnes

En plus de ces mesures à long terme, le gouvernement haïtien à profiter de son passage au Vietnam pour procéder  à la signature d’un accord en vertu duquel le Vietnam fournira à Haïti 250. 000 tonnes de riz par an à un taux préférentiel.

Cet accord va, selon M. Lamothe, protéger Haïti des fluctuations des prix sur le marché international.

Une première cargaison de 20.000 tonnes de ce riz doivent entrer dans le pays dans les mois à venir , a annoncé  la ministère de l’économie et des finances Mme Marie Carmelle Jean Marie qui a promis qu’elle va accélérer les procédures administratives afin que ce premier stock de riz arrive le plus vite possible vu la distance entre les deux pays.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 168 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter