• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Economie

Haïti-gouvernement : lancement du compte unique du trésor et du programme de paiement en ligne

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a procédé, lundi, au lancement du Compte Unique du Trésor (CUT)  et du programme de « Paiement en ligne ». Ces logiciels conçus par la firme haïtienne Turbo Système, vont permettre aux contribuables de diminuer leurs coûts d’opérations, en se  mettant en règle avec le fisc en ligne sans avoir besoin de se déplacer.

 

Lire la suite...
 

Haïti-Économie : Banque mondiale présente un rapport sur les opportunités en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

«Haïti : des opportunités pour tous », c’est le thème d’un rapport présenté, mardi 22 septembre, à Pétion-Ville, par la Banque mondiale en Haïti. Il s’agissait d’une analyse actuelle des défis et opportunités économiques en Haïti, avec un panel de discussion animé par l’Économiste Kesner Pharel, a constaté Haiti Press Network.

 

Lire la suite...
 

Haïti-Economie : En quoi consiste le projet de réforme du secteur portuaire haïtien

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Le  projet de  réforme du secteur portuaire Haïtien enclenché par l’ APN prévoit de scinder en deux entités distinctes cette institution. Une entité de régulation qui sera sous la tutelle du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communication(MTPTC), et une d’opération sous le contrôle du Ministre de l’Economie et des Finances.


« L’un des objectifs de cette réforme est d’entrer nos  ports dans le régime port propriétaire. Car maintenant, les grandes tendances dans le secteur portuaire sont les Partenariats Publics Privés(PPP) »’ déclare Jean Carrel Delpé, directeur du cabinet technique de l’APN qui intervenait sur l’état d’avancement de la réforme  à l’attention des  cadres  et employés de l’entreprise lors d’un cocktail organisé par la dite institution, en début de semaine.

Actuellement, les ports de l’APN fonctionnent comme des ports de service. En d’autres termes, l’Etat est propriétaire  des infrastructures, il possède les équipements, la main d’œuvre et la manutention. ‘’ L’Etat fait tout.’’

Avec la reforme, l’Etat serait uniquement propriétaire des infrastructures et le reste irait au secteur privé.

Par ailleurs, les employés auront tout à gagner avec cette nouvelle structure  avance M. Delpe.

En outre, Pascal Reyne president Directeur Général de la firme  Container  Terminal Services (CTS) qui a réalisé l’étude sur l’état des lieux de l’APN en matière légale, financière, commerciale et environnementale dans le cadre de cette réforme  a mis l’accent sur les principes de tout nouveau projet.

« Le projet de réforme de l’APN doit tenir compte de la concurrence, de la protection des intérêts publics et de l’amélioration du bien être social. »affirme-t-il

D’un autre côté, pour Tham Truong, consultant de la Banque Interaméricaine de Développement(BID), « Une nouvelle politique tarifaire est nécessaire à l’APN pour qu’elle puisse arriver à tolérer la concurrence, protéger les intérêts publics et le bien être social. »

Cette nouvelle politique doit tenir compte de  4 instruments : les frais de wharfage, les frais de location des terres publics à l’intérieur des ports aux opérateurs privés, les frais de manutention des opérateurs portuaires et les frais des quais flottants.

« La reforme du secteur portuaire haïtien, placée  sur une base intégrationniste et consensuelle, est un défi que le pays doit relever aujourd’hui pour créer les conditions de son développement. Il nous faut un secteur portuaire national  revigoré, redéfini et  fonctionnant selon  des normes et règles claires, imposables à tous ses acteurs  », a précisé Alix Célestin , Directeur Général de l’APN.

Mairtine Isaac

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Les États-Unis et le Chili se serrent la main pour accroître des investissements publics en Haïti

Envoyer Imprimer PDF

Accroître la capacité des fonctionnaires publics haïtiens à analyser les options d’investissement, permettant au pays d'améliorer considérablement l'utilisation de ses ressources publiques et, à son tour améliorer la confiance des contribuables et des investisseurs, tel est l’objectif d’un projet d’une collaboration trilatérale entre les gouvernements du Chili, des États-Unis et d’Haïti, lancé, le jeudi 17 septembre, à Pétion-Ville, a constaté Haiti Press Network.

 

Lire la suite...
 


Page 9 sur 142

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 422 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter