• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Elections à la minute

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 63
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Elections à la minute
Samedi 24 Octobre 2015
Vendredi 23 Octobre 2015
Vendredi 21 août 2015
Dimanche 9 Août 2015
Samedi 8 Août 2015
Vendredi 7 Août 2015
Jeudi 6 Août 2015
Mercredi 5 Août 2015
Toutes les pages

Dimanche 25 Octobre 2015

6:31 PM - Dans un communiqué acheminé à HPN en date du dimanche 25 octobre, le ministère de l’Éducation nationale annonce que les écoles de la République chômeront le lundi 26 octobre.

3 : 55PM - Le CEP a annoncé que les électeurs qui se trouvent encore dans les lignes après 4 heures pourront continuer à voter après cette heure.

3:49PM -

 

3 : 41PM - À l'école nationale de Thor, un homme armé d'un couteau vient d'être appréhendé par la police. Il est conduit au commissariat oméga de Thor.

3 : 40PM - Dans le département de Grand Anse, à Jérémie, situation relativement calme, seulement quelques petites irrégularités au niveau des orienteurs et mandataires. Dans l’ensemble c’est une journée réussie comparée au 9 Aout dernier. Les opérations de vote ont commencé aux environs de 9ham.

3 :16 PM – Annulation des élections présidentielles aussi, dans la commune de Borgne (Nord), selon un communiqué du CEP.

3 :14 PM – Au centre sportif Dadadou (Delmas 3) où sont logés 42 bureaux de vote sous des tentes, la loi électorale n’est pas du tout respectée. Les électeurs refusent  de laisser le site après avoir fini de voter. De plus, ils ne veulent pas se laisser appliquer de l'encre sur les ongles.

2 :44 PM - Moise Jean Charles vote à l'instant à Delmas 19. Une forte escorte de la PNH composée surtout d'agents de la DCPJ assure la sécurité.

2 :32 PM - Moise Jean Charles se trouve actuellement à l'ONA à Delmas 19 accompagné de Mathias Pierre.

2 :12 PM - Contrairement à ce qui a été annonce Moise Jean Charles ne votera plus au centre de vote du Lycée Jean Jacques Dessalines. Son nom ne figure pas sur la liste des électeurs. Il ira donc voter à Delmas 19. A noter que si le CEP ne donne pas une autorisation spéciale à Moise Jean Charles, celui-ci devra se rendre au Cap-haïtien pour voter.

1 :54 PM - Arrestation du secrétaire du BEC de Grande rivière du Nord. Il s'amusait à déchirer des mandats accordés aux représentants d'un parti politique présent dans la course électorale.

1 :30 PM – Vidéo du président Michel Martelly et le candidat à la présidence Jude Célestin (LAPEH) en train de voter au lycée National de Pétion-Ville

1 :28 PM – Le dernier  bilan de la PNH  fait état de 67 arrestations jusqu’à présent dans le cadre de cette journée électorale.

12 :36 PM –  Jean Bertrand Aristide est actuellement au Lycée Jean Marie Vincent (Caradeux, Tabarre) pour voter. Une foule immense l'accompagne.

12 :32 PM – Le président du CEP a voté à l’école nationale de Croix-des-Près. Pierre Louis Opont qui s’est refusé à tout commentaire sur le déroulement du vote a annoncé une conférence de presse-bilan en fin de journée.

12 :27 PM – Jean Bertrand Aristide sort de son domicile à l’instant pour aller voter.

12 :23 PM – Pierre Espérance du RNDDH affirme qu’à Cité Soleil des tentatives d'intimidation sont  effectuées afin de forcer la population à ne pas aller voter. Toutefois, il dit constater une nette amélioration par rapport à la journée du 9 août.

12 :12 PM – Selon Antonal Mortimé, de la POHDH, l'opération se déroule bien jusqu’à présent, à part quelques dérapages dans certaines zones. Le CEP a fait des efforts sur le plan logistique. Les matériels sont livrés à temps ainsi que les mandats et carte d'accréditations. Plus d'électeurs remarqués. La PNH est plus active. Mais certains mandataires posent problèmes. Pas de discrétion dans les votes. Trop de temps pour voter. Antonal qui votait dans un bureau à Martissant, à lui même pris dix minutes pour le faire.

12 :05PM – On vient d’apprendre que la barrière était fermée à cause des officiels de l'ambassade américaine qui était à l'intérieur du centre. Une fois partie les policiers ont laissé la barrière grande ouverte.

11 :56 AM – Les policiers ont initiés un début de tension au centre de vote école foyer culturel saint Vincent de Paul de cité  soleil en interdisant l'entrée aux votants pour des raisons jusqu'ici inconnues.

11 :35 AM – Le Candidat à la présidence du parti UNIR, Clarens Renois, va voter dans quelques instants au centre de vote qui se trouve à la DGI à Pétion-Ville (Place Saint-Pierre).

11:33AM - Vidéo de la journée électorale du 25 octobre 2015

11 :26 AM – Un homme vient d'être arrêté par des agents de la PNH à l'école Sainte Anne de Cité Soleil. L'homme portait un t-shirt d'observateur et était muni de plusieurs mandats.

11 :25 AM – La situation commence à être corsée au centre de vote Saint Vincent de Paul, Thomassin 25, à cause d'une affluence d'électeurs qui arrivent presqu'au même moment. Les agents préposés à la sécurité du centre sont presque dépassés par les événements. Les gens se bousculent littéralement dans un tohu-bohu sans fin.

11 :16 AM – Les observateurs de l'Ambassade américaine déployés sont accompagnés de gardes de sécurité bien équipés et lourdement armés.

11 :15 AM – À l'école Sainte Anne de Cité soleil où les élections avaient été perturbées le 9 août, la sécurité a été sérieusement renforcée avec des agents du CIMO qui suppléent les agents de la police administrative. La question de roulement de mandataires ne semble pas poser de problèmes particuliers.

11 :14 AM – Arrestation de deux mandataires du PHTK au centre de vote de l’Ecole nationale de Tabarre.

11 :11 AM –  27 personnes arrêtées déjà par la PNH.

 

 

 

11:09AM - [#INFORMATION].-En marge du scrutin du 25 octobre,un policier a été tué accidentellement dans le maniement d'un fusil de calibre 12.

 

11 :02 AM – Le bulletin de vote  - Prezidan, 1e tou


11 :01 AM – Au Lycée national Cité Soleil, le vote se déroule normalement. Environ une cinquantaine de bureau de vote sont logés en ces lieux.

10 :46 AM – Le couple présidentiel est arrivé au centre de vote du Lycée de Pétion-Ville. Michel Martelly est vêtu d'une chemise blanche et d'un pantalon noir ; et son épouse d'un corsage rose et d'un pantalon noir.

10 :43 AM – Dans la localité Poirrier, une localité située dans la commune de Saint-Marc, les opérations de vote ont été suspendues provisoirement suite à une altercation entre deux individus et un policier. Le président du BEC de Saint Marc, Ariel Toussaint attendait le renfort de la PNH pour redémarrer avec le processus de vote.

10 :42 AM – A St Michel de l’Attalaye, la police a arrêté 3 personnes.  Information confirmée par le président du BEC, Philippe Difficile. Ces individus ont été appréhendés parce qu’ils tentaient de semer le trouble dans cette commune. L’une des personnes arrêtées avait en sa possession 4 mandats de 4 partis politiques.

10 :37 AM – Le candidat à la présidence Jude Célestin vient de voter au centre de vote du Lycée National de Pétion-ville. Il était accompagné de Wyclef Jean et du rappeur haïtien Izolan. A son arrivée une foule en liesse l'a accueilli en scandant son slogan ''Lè a rive, Le a rive". Ce qui a perturbé momentanément le processus de vote.

D’un autre coté, le candidat du MAS, Eric Jean Baptiste, est en train de voter à l’Ecole Nationale de Thor.

 

10 :27 AM – Le centre de vote du Lycée Jean Mary Vincent dispose de 58 bureaux de vote. Une grande majorité d'entre eux n'ont pas respecté l'heure d'ouverture. La lenteur de certains membres de BV en était la cause. Seul incident c'est l’arrestation d'un homme qui a pris les bulletins dans un bureau pour aller voter dans un autre. Pas d'affluence d'électeurs alors que les mandataires et les observateurs nationaux et internationaux se bousculent dans ce centre de vote.

10:13AM - Cap Haïtien. Quelques faits.-

- Début de manifestation à Pilate dans le Nord, la police a réagi vite et a stoppé le mouvement. La PNH n'a pas révélé les causes de cette manifestation.

- Des tirs enregistrés à proximité du Centre de Vote de Blue Hills au Cap-Haitien, la PNH riposte, mais demande du renfort. Une patrouille est dépêchée.

- Jets de pierres sur un Centre de Vote à Pignon dans le Nord. La situation est sur contrôle.

 

9:52AM - Le confrère Nalio Chery vient d'être agressé par des policiers au centre de vote du Lycée Jean Marie Vincent de Tabarre.

9 :49 AM – Le chef de la mission de l'OEA qui a effectué un passage éclair au centre de vote des Frères de l'instruction chrétienne (Pétion-ville) estime que jusqu'ici les élections se déroulent très bien. Dans une brève déclaration faite à la presse Celso Amorim a félicité le CEP pour les dispositions prises en vue d'éviter que les irrégularités du 9 août se reproduisent.

9:42AM - Le cep à transféré ce matin le centre de vote du lycée Toussaint au collège Élie Dubois a cause de l'aménagement du nouveau local. Tous les électeurs devant voter au lycée peuvent le faire à Élie Dubois.

9 :42 AM – Au Lycée Jacques 1er de la Croix-des-Bouquets, les opérations de vote se déroulent normalement sous des tentes des nations-unies.

9: 35AM - Sur la route de Kenscoff où se trouvent quelques centres de vote, notamment à l'église Baptiste à Pèlerin 9, au lycée Benoît Batraville à Laboule 13, les activités commerciales sont complètement paralysées. Mêmes les stations à essence sont fermées. La circulation est très fluide. Quelques véhicules privés et quelques rares camionnettes assurant le transport public sont remarqués.

9 :34 AM - Au centre de vote Argentine Bellegarde, ruelle Vaillant, le processus de vote n’a toujours pas encore démarré.

9 :31 AM - Le citoyen Charles est pris en flagrant délit avec 15 cartes d'électeurs en sa possession au Centre de Vote du Lycée Philippe Guerrier au Cap-Haitien. Il a été interpellé par la PNH.

9 :29 AM - Advance du chef de l'Etat remarqué au centre de vote du lycée de pv. C'est là que le président Martelly doit voter.

9 :24 AM - Commune de Gressier (A Mariani 8). Les opérations ont commencé tard. Le processus est lent. On remarque beaucoup de mandataires. La police est très active.  Pas de discrétion dans le positionnement des isoloirs. Le processus se déroule très calme. Des gens font la queue sur la route nationale. La population va pouvoir voter après les mandataires qui sont très nombreux.

9 :12 AM - Longue file d'attente devant le lycée de Carrefour Feuilles. Les policiers sont cagoulés mais respectent le déroulement du scrutin et aident les journalistes à effectuer leur travail.

9 :03 AM - Contrarient au 9 août où les rues de Delmas étaient désertes, ce 25 octobre les activités fonctionnent presque normalement que ce soit au marché public à Gérald bataille ou le transport en commun sur différents circuits.

8 :56 AM - La responsable  de l'IFES en Haiti (international foundation for electoral systems) qui observe le déroulement de la journée s'est dit satisfaite jusqu'ici. Alessandra Rossi estime que le CEP a, sur le plan structurel, amélioré le processus de vote en facilitant l'accès aux électeurs. Elle estime que la gestion des mandataires est plus ou moins rationnelle.

8 :50 AM - Dans des bureaux visités au niveau de la route de Kenscoff, des électeurs se plaignent de n'avoir pas vu leur nom affiché dans la liste électorale.

8 :41 AM - Au centre sportif Dadadou, environ cinq personnes qui se sont présentées comme des mandataires ont été arrêtées par la police. En cause un problème de sceau sur les mandats qu'ils ont présenté à la barrière du centre qui compte 42 bureaux de vote. Beaucoup d'électeurs se sont déjà déplacés pour remplir leur devoir civique en ce centre.

8 :30 AM - L'opération de vote démarre dans les centres de vote se trouvant respectivement à Pèlerin 3 et 9. Tout avance bien pour le moment. Les électeurs remplissent leur devoir sans grandes difficultés. Mais il faut souligner l'absence remarquable de la police au centre de vote de Pèlerin 9 où l'église fonctionne également.

8 :23 AM - Les activités de vote ont débuté timidement au Bel Air. À l'école Jean François Covin, des bancs ont été utilisés pour barrer la route et protéger le centre de vote. Environ une trentaine d'électeurs ont été aperçu dans ce centre.

8 :17 AM - Au Borgne (Nord), vol de matériels électoraux. Les élections municipales, législatives sont annulées, rapporte Mosler Georges (CEP).

8 :14 AM - La police a procédé à l'arrestation de Carlo Estar, candidat à la députation sous la bannière de AAA, à Desdunes et Claude Charles, un superviseur. Carlos Estar est accusé de voter à plusieurs reprises grâce à la complicité du superviseur.

8 :12 AM - A l'école méthodiste des frères (route de frères), les opérations de vote ont déjà débuté. Les électeurs votent en plein air, les isoloirs n'isolent pas vraiment. Des électeurs se plaignent que le vote ne soit pas vraiment secret.

8 :03 AM - Trois jeunes garçons arrêtés au centre de vote du Lycée Louis Joseph Janvier à Carrefour pour avoir en leur possession plusieurs mandats.

 

7 :59 AM - Un individu détenant un faux mandat a été arrêté par la police au centre de vote de l’Institution mixte Frère Froisset (Delmas)

7 :52 AM - Au lycée Nord Alexis, un groupe de 10 mandataires mécontents dénoncent la priorité donnée aux mandataires PHTK qui sont 4 sur 5 par BV. Le processus de vote n'est pas encore déclenché. Présence policière remarquable.

7 :51 AM - Au lycée de la Croix-des-bouquets des membres de bureaux de vote qui ont suivi la séance de formation sont remplacés par d'autres personnes malgré qu'ils soient présents avant 6h ce matin.

7 :48 AM - Le CEP a retiré l'UNADA de la liste des observateurs pour causes de fraudes et ventes de cartes d’accréditation.

7 :46 AM - Les opérations se déroulent normalement au centre sportif d'Haïti de Carrefour.  Des électeurs derrière les isoloirs pour remplir leur devoir civique. Manque de discrétion dans le placement des isoloirs. Des gens font la queue. D'autres commencent déjà à voter.

 

 

7 :42 AM- Partout c’est le même constat, les mandataires grognent, ils ne sont pas bien imbus du processus mis en place par le CEP, soit par groupe de 10, pour pouvoir pénétrer dans les centres de vote.

7:32 AM-

 

 

 

7 :30AM - Forte présence policière dans les rues pour cette journée électorale, le transport en commun est très timide toutefois  beaucoup de personnes  sont massées dans les rues pour attendre le bus, mais la majorité c’est pour se rendre  à l’église.

7:24 AM - Bonjour à toutes et à tous !

Bienvenue sur HPN pour suivre en direct les « Elections à la minute ».

 



 

Bannière