• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Elections à la minute - Dimanche 9 Août 2015

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 63
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Elections à la minute
Samedi 24 Octobre 2015
Vendredi 23 Octobre 2015
Vendredi 21 août 2015
Dimanche 9 Août 2015
Samedi 8 Août 2015
Vendredi 7 Août 2015
Jeudi 6 Août 2015
Mercredi 5 Août 2015
Toutes les pages

 

-------------------------------------------------------------------

Dimanche 9 Août 2015

10: 32PM – Bilan. 113 arrestations, 23 armes saisies et un cadre du CEP s’enfuit avec des mandats. 53 centres de vote sur 1508 ont été saccagés.

10 :29PM – Jean Hébert Lucien est le chef de service responsable du sabotage constaté dans les élections aujourd’hui. Il serait activement recherché par la justice.

10:24PM - Le président du conseil électoral se dit globalement satisfait de la compétence dont a fait montre l’institution qu’il dirige lors de la tenue du premier tour des législatives du 9 août.

6 :37PM - « Nous dénonçons les bourrages d’urnes et la confusion qui a régné dans les centres de vote où la plupart des mandataires étaient exclus, à l’exception de ceux des partis politiques proches du pouvoir », indique la note du parti UNIR.

6 :33PM - L’Union Nationale pour l’Intégrité et la Réconciliation (UNIR) a, dans une note de presse, dénoncé une désorganisation inacceptable du processus de vote, entaché de nombreuses irrégularités.

5 :18PM – La candidate à la députation pour la circonscription de Jérémie Midrime Wehs, du parti UNDH, a été agressée physiquement par des partisans d'un candidat rival Germain Dorsainvil du PHTK, selon le commissaire du gouvernement Antoine R. Saint Louis.

4 :42PM – Sud-est. 8 arrestations, dont un candidat au centre de vote Savanne du Bois.

4 :37PM – Tout s'est bien passé dans le département de l'Artibonite, selon Ricardo Augustin, conseiller au CEP.

4 :34PM – Nord. 3 centres de vote éliminés. Un bureau de vote incendié, selon Vijonet Demero, conseiller au CEP.

4 :32PM - Deux morts à Dondon (Nord) dont un certain Gary, coordonnateur du PHTK dans la zone.

4 :30PM - Dans le Nord Ouest tout s’est relativement bien passé. Toutefois, des incidents ont été enregistrés à Môle-Saint-Nicolas où trois (3) centres de vote ont été fermés. Refus des juges de paix de procéder aux constats, selon Lourdes Eddy Joseph, conseillère au CEP.

4 :19PM - Fin de la première journée de vote en Haïti à 4hPM. Les votants qui sont déjà en ligne peuvent quand même voter, mais les bureaux de vote n’acceptent pas de nouvelles personnes. La place au dépouillement.

3 :55PM - A Mariani (commune de Gressier), le centre de vote qui était logé au Macom Beach Méridien Night club, a été effondré, suite à des échauffourées entre électeurs et partisans d’un candidat à la députation sous la bannière du parti politique KID. Ce qui a provoqué plusieurs blessés, dont trois policiers qui tentaient de rétablir l’ordre sur la piste du club, où la bagarre s’est éclatée.

2:43PM - A Merger (Sud). Des routes bloquées. Des centres de vote fermés.

2:26PM - En  point de presse. Le Premier ministre Evans Paul ; le président du CEP Pierre Louis Opont ;  le DG de la PNH Godson Orelus.

2:20PM - « Globalement, le gouvernement est satisfait de l'évolution des législatives en dépit de quelques incidents que nous tenons à condamner fermement. Les forces de l'ordre sont instruites de sévir contre les fauteurs de trouble. Nous appelons les électeurs à remplir, avant 6h leur devoir de citoyen. », PM Evans Paul.

2:16PM- Dans la région des Palmes à Petit-Goâve, un dénommé Natanael Nicolas a un tiré sur un autre citoyen prénommé Lifaite qui se trouve dans un état très grave. Beaucoup d’actes de violence et de vandalisme sont recensés dans les localités de la Madeleine, Marose et Fort Liberté.

1:31PM - Dans le département du Centre, une dame blessée par balle au niveau de la mâchoire et un policier blessé à l'œil.

1 :26PM - Le  président de la République, Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première dame, Sophia Martelly  et sa cohorte d’agents de sécurité rapprochés, a rempli son devoir civique au bureau numéro 48 du centre de vote logé au lycée national de Pétion-Ville, aux environs de 12 heures 30.

1:19PM - Un total de 26 centres de vote fermés. 7 armes à feu saisies. 56 arrestations, dont 14 depuis samedi soir. Tel est le bilan partiel présenté par la PNH.

1:14PM - "La généralité est que les Haïtiens manifestent leur volonté politique dans les urnes. La journée se déroule de façon normale. Le bilan est positif'', déclaration de Mme Elena Valenciano, représentante de la Mission Observation Union Européenne-OEA.

1:02PM - Fermeture du centre de vote situé à la Villa d'accueil (Delmas 60). Affrontements et jets de pierres enregistrés. Une Manifestation de rue a été remarquée aussi à Bourdon.

12:54PM- ''Le PNUD est responsable en grande partie de toutes les irrégularités constatées. Il est la plus grande paralysie à ce processus", dixit Néhémie Joseph, conseiller au CEP.

12:52PM - 2è VIDEO sur le déroulement du scrutin par le staff multimédia de Haïti Press Network

12:49PM - ''Tout va bien dans le Nord est, la population est sortie voter massivement", déclaration de Néhémie Joseph, conseiller au CEP'.

12:24AM: « Le CEP est globalement satisfait du déroulement du scrutin. Toutefois, nous sommes au courant de certaines irrégularités qui entachent le processus électoral par des actes de vandalisme. A la fin de la journée, le CEP fera son bilan », a déclaré Pierre Louis Opont, président du CEP.

12:17PM - Le processus de vote en VIDEO.

11:59AM- Depuis 10h30AM, le centre de vote qui se trouve au nouveau collège mixte de Bourdon est fermé suite aux affrontements entre des partisans de deux partis. Bulletins et matériels sensibles éparpillés. Policiers sur place.

11:39AM - Grand’Anse. "Depuis 10 heures du matin, les partisans du parti politique « Bouclier » font des bourrages d’urne, et ferment des centres de vote", a déclaré Yolette Mengual, conseillère au CEP.

11:27AM: A Marigot dans le sud Est, Frantz Moise, candidat à la députation, a été interpellé. Il déchirait des bulletins de vote.

11:24AM - ''Tout va bien. Le processus avance'', déclare le ministre chargé des questions électorales, Fritz Jean Louis.

11:14AM - Cité Soleil. Interruption des opérations de vote à l'Ecole Foyer Culturel Saint-Vincent de Paul (Boston). Tirs nourris, jets de pierre !

11:02AM - Le centre de vote à l’école nationale Horace Etheart, ruelle vaillant, est fermé. Jets de pierres ; affrontements. Tirs enregistrés. La police a fait évacuer les lieux.

11:00AM- Ouverture finalement du centre de vote à l’institution des Frères Unis à Delmas 75.

10 :20AM - Delmas 75. Le centre de vote à l’institution des Frères Unis de Delmas n’est toujours pas ouvert.

10:13AM – Grand-Anse. Fermeture de plusieurs centres de vote.

9:54AM - Irrégularités. Toujours au lycée de Pétion-Ville. Des électeurs se plaignent de ne pas trouver leur nom sur la liste électorale. Après avoir vainement cherché leur nom, certains sont partis sans remplir leur devoir citoyen.

9:52AM - A Léogane. Les mesures de transports ne sont pas respectées. Affrontements entre mandataires de plusieurs partis politiques à cause de la proximité des bureaux. Les mandataires sont en grand nombre par rapport aux électeurs. La présence policière est constatée.

9 :47AM - Problème. Avec un peu d'eau et du savon, en moins de 10 secondes, l'encre indélébile s’en va.

9:32AM- Arcahaie. Tirs enregistrés. Bureau de vote saccagé. Fermeture du centre de vote.

9:26AM - Irrégularités. Au Lycée national de Pétion-ville, des membres de bureaux de vote empêchent à des mandataires de partis politiques de voter. Ces mandataires, munis de leur mandat et de leur CIN, menacent de perturber le scrutin.

9:15AM - Dans la circonscription de Dondon où, signale-t-on, la police est totalement absente, le frère d'un candidat a été arrêté pour avoir manifesté de mauvaises intentions.

9:03AM - Désordre dans un centre de vote totalement fermé jusqu'à nouvel d'ordre à la rue Lamarre, au centre-ville. Matériels et bulletins bousillés.

8 :41AM – Carrefour, Ouest. Complaintes des représentants des partis sur le nombre des mandataires dans la majorité des centres. Trois (3) mandataires par bureau seulement. Les autres mandataires qui ne trouvent pas leurs noms s'en plaignent.

8 :34AM – Tout se déroule normalement à Carrefour. Faible participation des électeurs. Les bulletins n'étaient pas arrivés à l'heure dans certains centres.

8 :27AM – Ecole méthodiste de Frères. 7 bureaux de vote en tout dans cet espace. Les gens que vous voyez sont les membres de bureau et les mandataires (crédit photo : Twitter– @ljonews)

8 :20AM - Photo du bulletin de vote pour les sénatoriales dans le département de l’Ouest (crédit photo : Facebook – Garçon Moise)

8:12AM- Vives tensions à Grand-Anse. Les vitres de la voiture du conseillère au CEP Yolette Menguel sont brisées.

7:57AM – Problème à Petit-Goâve. La police a procédé à des arrestations.

7:55AM – Le centre de vote qui se trouve à coté de l’ancien ciné Imperial, au centre-ville, a été saccagé par des électeurs (vers 7h33AM).

 

7:31AM – Déjà des irrégularités. L'ouverture de certains centres et bureaux de vote ne se fait pas à temps. Retard. De nombreux journalistes n'ont pas encore trouvé du CEP, leur badge d'accréditation.

7:27AM - Bonjour à toutes et à tous !

Bienvenue sur HPN pour suivre en direct les « Elections à la minute ».

 



 

Bannière