• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections : Vers l’évaluation des travaux de l’ancien bureau du CEP

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

L’actuel Conseil électoral provisoire, ayant à sa tête un nouveau bureau dirigé par Max Mathurin, est entrain d’évaluer les récentes activités entreprises, dont le recrutement des membres de Bed et Bec, avant de se lancer dans le processus électoral, a appris HPN.

Avec l’intégration de quatre nouveaux conseillers électoraux et la mise en place d’un nouveau bureau au CEP, le lundi 21 juillet en cours, les membres du conseil semblent vouloir remettre à zéro le compteur au sein de l’institution, alors que des avancées ont été réalisées.

« Cette semaine, nous faisons des inventaires avant d’avancer dans le processus. Nous devons avoir une idée de tous ceux qui ont été faits… », indique à Haiti Press Network, le conseiller électoral Néhémie Joseph.

Reconnaissant que des initiatives [importantes] ont été entreprises par ses collègues, avant l’intégration des nouveaux conseillers au CEP, Néhémie Joseph, l’un des représentants du Parlement au conseil électoral, précise que, « la démarche de l’actuel bureau et les nouveaux conseillers vise à faciliter leur travail. »

En ce qui concerne le processus de recrutement des membres des Bureaux électoraux départementaux (Bed) et des Bureaux électoraux communaux (Bec) lancé par l’ex-président du Conseil électoral provisoire, Frizto Canton, Néhémie informe que le CEP attend, pour le moment, un rapport détaillé auprès de la direction exécutif de l’institution.

Cela, dit-il, afin de permettre aux conseillers électoraux de statuer définitivement sur cet aspect. « Nous voulons savoir la méthodologie utilisée pour recruter les gens, les difficultés rencontrés, etc. afin de décider si nous pourrons poursuivre avec le processus ou bien recommencer ».

D’une source confidentielle du CEP, Haiti Press Network apprend que certains conseillers électoraux auraient proposés l’annulation des concours de recrutement des membres des Bed et des Bec dans les départements du Sud et du Sud-Est, en raison des irrégularités enregistrées.

Cette proposition, selon notre source, éviterait au CEP de recommencer à zéro avec le processus de recrutement des membres des Bed et des Bec.

Entre temps, la deuxième étape (l’interview) du recrutement, fixée au 21 juillet et ensuite reportée au 23, a été une nouvelle fois reportée à une date ultérieure, précise le conseiller électoral Néhémie Joseph.

En attendant qu’une loi électorale puisse légitimité leur mission, l’actuel Conseil électoral provisoire, présidé par Max Mathurin ancien président du CEP de 2005 à 2007, aurait pour mandat d’organiser des élections pour deux tiers du Sénat, de la Chambre des députés et des Collectivités territoriales d’ici la fin de l’année.

Le premier tour de ces joutes est fixé au 26 octobre et le deuxième tour au 28 décembre.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter