Haïti-Politique : Une vingtaine de partis politiques se disent contre la gestion par décret

Jeudi, 27 Novembre 2014 12:58 GA/HPN Nouvelles - Elections
Imprimer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

 

Des responsables de vingt-deux (22) groupes de partis, regroupements et organisations politiques de l’opposition ont annoncé, mercredi, qu’ils vont s’unir pour proposer à la nation une piste de solution qui permettrait d’éviter un vide institutionnel préjudiciable au pays, après le 15 janvier 2015, dans une note de presse datée du 26 novembre 2014.

 

Ces formations politiques, parmi lesquels se trouve la plateforme « Renmen Ayiti », les partis « Ansanm nou fo »  et « KONFYANS » se disent préoccupées par l’éventualité que le président dirige par décret après avoir déclaré le parlement dysfonctionnel,  en janvier de l’année prochaine.

Dans cette note ces groupes, regroupements de partis et organisation de l’opposition se disent mues par la volonté de trouver un compromis politique acceptable pour tous en vue de créer un climat propice à la tenue d’élection crédibles, libres, honnêtes, inclusives et démocratique pour le renouvellement du personnel politique haïtien.

La note est signée par 22 responsables politiques dont Jean Henry Céant, le pasteur Chavannes Jeune et Jose Ulysse.