• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : Le Club de Madrid plaide aussi pour des élections libres dans le pays en 2015

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

La mission du Club de Madrid qui était en visite de 48 heures en Haïti, a clôturé son séjour, le mercredi 28 janvier, par un point de presse au Salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, autour de cette 4e mission dans le pays, de ce regroupement de plus de 200 ex-chefs d’État et de gouvernement du monde entier, a constaté Haiti Press Network.

Il s’agissait en fait pour la mission, conduite par l’ex-président mexicain, Felipe Calderon, qui dit considérer le dossier d’Haïti comme étant sa priorité, de promouvoir et d’encourager la tenue des élections libres, honnêtes, inclusives et transparentes dans le pays.

Faisant le point avec la presse sur l’objectif primordial de cette mission dans le pays, le Club de Madrid qui plaide en faveur des joutes électorales cette année, comme piste de solution à la crise politique, dit avoir rencontré divers secteurs de la vie nationale.

Les membres de la commission informent s’être entretenus séparément avec le président de la République, Michel Joseph Martelly, le Premier ministre Evans Paul, des responsables de plusieurs partis de l’opposition politique et des dirigeants d’institutions internationales en Haïti.

Cette délégation qui était également composée de l’ex-président bolivien, Jorge Fernando Quiroga Ramirez et du vice-président du Club, dit avoir analysé, de concert avec ses interlocuteurs, l’analyse des implications de la situation politique actuelle du pays.

Elle entendait aussi favoriser le dialogue politique et la recherche de consensus entre les parties, dans le but de réduire les risques susceptibles d’aggraver la crise que connait le pays, à cause des élections démocratiques qui n’ont jamais été organisées.

D’après la délégation, le Premier ministre Evans Paul a donné la garantie formelle que le gouvernement qu’il dirige créera toutes les conditions favorables pour que les élections se tiennent cette année, conformément aux prescrits de la Constitution.

Les élections, c’est, selon le Club de Madrid, ce qui peut sortir le pays de l’impasse sociopolitique dans laquelle il se trouve. Pour cette instance internationale, lorsqu’il y a des crises de cette espèce, la meilleure alternative est de concentrer les revendications à travers les élections.

« Je suis convaincu que les élections auront lieu cette année en Haïti », a déclaré l’ancien président de la Bolivie, un pays du sud qui a également connu dans le temps, des controverses politiques aussi torrides comme le nôtre.

Le Club de Madrid, soulignons-le, arrive pour la quatrième fois au pays, dans une conjoncture marquée par la prise de fonction du nouveau chef du gouvernement, Evans Paul et son cabinet ministériel, le dysfonctionnement du Parlement, mais aussi la mise en place de la nouvelle équipe composant le énième Conseil électoral provisoire sous la présidence de M. Martelly.

Rappelons que cette quatrième mission du Club de Madrid succède à celle d’une délégation du Conseil de sécurité des Nations unies qui a effectué récemment un séjour de 72 heures en Haïti, soit du 23 au 25 janvier, aux fins d’évaluer la situation politique dans le pays. La délégation onusienne, notons-le, s’était entretenue avec le chef de l’État, des membres du gouvernement haïtien et des représentants d’organismes de l’ONU.

Toutes ces instances étrangères qui font partie de la communauté internationale, déposent leurs valises dans la capitale haïtienne à travers une multitude de visites, dans le souci de résoudre la crise qui tire sa source dans les élections non tenues dans le pays depuis tantôt 4 ans.

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter