• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : Des partis politiques proposent leur calendrier électoral au CEP

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

A l’issue d’une grande séance de discussions avec le CEP, ce jeudi 26 Février, des partis politiques ont réfléchi sur les dates préférables pour réaliser les élections cette année. Parmi ces partis, FANMI LAVALAS, RESPE, LAPEH ont mis sur le tapis leur proposition de calendrier électoral avec des dates différentes. Ils ont tous rejeté la projection faite par le conseil électoral provisoire.


L’organisation FANMI LAVALAS qui, dès le départ, avait pris ses distances par rapport au CEP dont elle mettait en doute la crédibilité,  était représentée à ce débat, au Ritz KINAM, par l’ancien sénateur Yvon Feuillé.

 

Au nom de son parti, ce dernier a soumis aux conseillers électoraux une proposition de calendrier électoral comprenant l’organisation de deux élections pour l’année 2015.
Selon FANMI LAVALAS, le premier tour des élections présidentielles et législatives devrait être réalisé en octobre. Le second tour en décembre, avec bien évidemment le scrutin pour renouveler les collectivités territoriales.

‘’Si l’on veut que la 50e législature entre en fonction le 12 janvier 2016 et que le successeur du président Martelly soit investi le 7 février, le CEP doit s’approprier  notre calendrier électoral raisonnable et réaliste’’, a déclaré Yvon Feuillé.

De son coté, le parti RESPE de Charles H. Backer avance fin mai comme date butoir pour le premier tour des élections législatives. Le second tour de ces élections serait réalisé fin juin en même temps que le tour unique des collectivités territoriales. Dans le calendrier de RESPE s’inscrit le retour au plus vite à l’ordre institutionnel, avec un Parlement en place d’ici juillet en attendant les élections présidentielles fin octobre.

Le calendrier proposé par la Ligue Alternative pour le Progrès et l'Emancipation Haïtienne (LAPEH), diffère des deux autres.

Le parti d’Anacasis Jean Hector croit opportune la tenue des élections législatives et présidentielles en Août avec un second tour en novembre, incluant les collectivités territoriales.

Notons que le CEP avait initialement avancé des dates pour l’organisation des élections.
Ce pré-calendrier s’articulait ainsi : le premier tour des élections législatives en juillet avec un second tour en octobre incluant le premier tour des présidentielles. Les élections pour renouveler les collectivités territoriales seraient réalisées début janvier 2016, au moment du second tour des présidentielles.  

 

Sur le meme sujet


Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter