Haïti-Elections : Le CEP entame l’inscription des partis politiques

Lundi, 16 Mars 2015 15:07 EPL/HPN Nouvelles - Elections
Imprimer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

 

La journée du 16 Mars consacrée  à l’inscription des partis et regroupements politiques au Conseil électoral provisoire s’est déroulée timidement lundi, au siège de l’organisme électoral, à Petion-Ville. Plusieurs représentants d’organismes politiques s’y sont présentés  pour confirmer la participation de leurs partis ou regroupements  politiques respectifs aux prochaines joutes électorales, a constaté Haïti Press Network.

 

Munis des pièces exigées, dont les fameux actes de reconnaissance décernés par le ministère de la Justice, près d’une dizaine de responsables de partis politiques ont défilé devant les comptoirs du CEP pour faire inscrire leurs partis au processus électoral. Cependant, jusqu'à la mi-journée de ce lundi, aucun nouveau parti ou regroupement politique ne s’était présenté au conseil.

« On démarre officiellement avec le processus d’enregistrement des partis politiques. Ce matin, j’ai pu constater l’engouement de pas mal de partis politiques pour se faire inscrire au registre électoral. Cela est une bonne chose », s’est réjoui le conseiller Jaccéus Joseph, représentant du secteur Droits humains au sein de l’organisme électoral, ajoutant que les conseillers s’apprêtent à mettre le cap sur l’évaluation des BED et des BEC, objets de vives contestations à travers le pays.

Rappelons qu’en dépit des désaccords affichés par les partis politiques concernant le calendrier électoral, le CEP l’a quand-même soumis au chef de l’Etat Michel Martelly pour la convocation, sous peu, du peuple dans ses comices.

Le coût de ces élections s’élèvent à  plus de 53 millions de dollars, dont  38 millions sont déjà disponibles dans le fonds fiduciaire géré par le PNU. Ces joutes électorales  impliquent notamment un nouveau président de la république, 20 sénateurs, 118 députés, et  140 maires.

Le parti Rassemblement des patriotes haïtiens (RPH)  et Konfyans sont entre autres certains partis politiques qui ont été remarqués su siège du CEP à Petion-Ville.

 

Evens PIERRE-LOUIS