• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections : Mirlande Manigat ne sera pas candidate aux prochaines élections présidentielles

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

« Je suis obligée, avec  regret,  de vous  faire savoir  qu’avec l’approbation des membres du Comité Exécutif National du parti [Mopod], je fais le retrait de ma candidature à la Présidence », a déclaré Mme Mirlande Manigat, dans une note sur le site internet du parti politique Mouvement Patriotique Populaire Dessalinien (MOPOD).

 

 

L’ex-candidate malheureuse à la présidentielle de 2010 a énuméré plusieurs problèmes liés au processus électoral qui l’a fait prendre cette décision de se retirer.

« Les élections telles qu’elles sont programmées, annoncées, enchâssées dans un chronogramme impossible, laissent prévoir un suffrage  truqué  qui ne respectera pas les principes démocratiques », a indiqué l’ex-première dame d’Haiti.

« A ce défaut congénital s’ajoutent des problèmes qui n’ont pas cessé de s’accumuler concernant le financement incertain, les amalgames sur l’interprétation des lois de la nationalité et les mécanismes de décharge, la notion juridique de résidence, etc... Encore des points qui laissent anticiper que les élections  ne seront pas crédibles, si elles ont lieu. », a ajouté plus loin le numéro 1 du parti politique RDNP.

Mme Manigat a conclu sa note en disant qu’elle demeure en réserve de la République et toujours disponible pour servir mon pays, dans des conditions qui privilégient ses intérêts.

Ce retrait, ajouté à celui de Jeacques Edouard Alexis au sein du Mopod, ouvre la voix à Me Samuel Madistin qui apparaît désormais comme l'unique alternative pour ce parti de l'opposition au pouvoir "Tèt Kale".

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter