• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : pas de délibération au BCEN sans rémunération ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 12
MauvaisTrès bien 

 

Jusqu'à présent les résultats au niveau du Bureau du contentieux électoral national (BCEN) se font attendre. En effet, cette situation serait dueau fait que les avocats ayant siégé lors des assises autour des dossiers de contestations de candidatures, refuseraient de signer la délibération tant qu’ils n’auront pas reçu chacun 1.5 million de gourdes, rapporte le quotidien Le Nouvelliste.

 

 

 

« Selon des informations confirmées par trois sources bien placées au CEP, les six avocats qui ont siégé au BCEN exigent 1.5 million de gourdes chacun et les trois juges à la cour d’appel 1.2 million de gourdes avant de signer leur délibération », écrit le Nouvelliste.

Des sources  au sein de l’institution électorale ont confirmé au journal le refus de ces membres du BCEN de signer leur délibération sans la rémunération exigée.

« On n’avait pas signé formellement de contrat avec eux avant la formation du BCEN. C’est au cours de leur travail qu’ils ont demandé combien le CEP va leur donner comme honoraires », a souligné un de nos contacts au CEP.

Pour les contestations aux législatives et à la présidentielle, le CEP aurait proposé 300 000 gourdes aux avocats et 200 000 gourdes aux juges, puisque ces derniers sont des fonctionnaires de l’Etat, ils ont un salaire mensuel fixe au niveau de l’appareil judiciaire, a expliqué une source.

Le BCEN était divisé en trois sections. La première section, comprenait la conseillère Yolette Mengual, présidente ; conseiller Néhémy Joseph, membre; Me Pierre Widly Charles, membre; Me Jugnace Pierre, membre, et le juge de la cour d’appel des Cayes, Me Frantz Drice. Deuxième section : conseiller Ricardo Augustin, président ; conseiller Jaccéus Joseph, membre, remplacé par le conseiller Pierre Manigat Jr; Me Rober Jean-Louis, membre ; Me Gamaël Dieudonné, membre et le juge de la cour d’appel des Gonaïves, Cluny Pierre Jules. Troisième section : conseiller Vijonet Demero, président ; conseillère Marie Carmel Paul Austin, membre ; Me Marc Rhéal Cadet, membre ; Me Rousse Célestin, membre et le juge Mimose A. Janvier de la cour d’appel de Port-au-Prince.

 

Le CEP prévoit de se réunir  le mardi 12 mai pour trouver une solution à cette situation.

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter