• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections: Des organisations exigent un certificat de décharge pour les anciens gestionnaires

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 


Plusieurs organisations populaires proches, de l’équipe Tèt Kale dont l’Elan démocratique pour la majorité(EDEM), ont organisé un sit-in, le mercredi 13 mai devant les locaux de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratifs (CSC/CA à l’avenue Christophe). L’objectif consiste à exiger l’octroi d’un certificat de décharge aux gestionnaires de l’Etat, notamment Laurent Salvador Lamothe.


La CSC/CA doit octroyer un certificat de décharge à l’ancien Premier ministre, afin qu’il puisse continuer à servir la population, a indiqué le coordonnateur  général de l’EDEM, Antonio Dorsainvil.

À  son avis, le Parlement est dysfonctionnel. Ainsi, il revient aux autorités de la Cour de venir en aide à ces anciens comptables de deniers publics. Il promet de rester mobiliser  si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Le numéro un de cette structure s’en est, par ailleurs, pris à la décision du Conseil électoral provisoire d’évincer la Première Dame de la République, Sophia Saint-Rémy Martelly. Selon lui, les conseillers agissent sous la pression des «  manœuvres politiques » d’un secteur redoutant la candidature de l’épouse du chef de l’Etat.

Pour remédier à cette situation, M. Dorsainvil invite les membres du CEP à agir sous la dictée de la loi. Aussi exhorte-t-il les avocats de la  Première Dame à assurer sa défense en vue de lui permettre de réintégrer le processus électoral.

RA/HPN

 

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter