• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Elections: Le président du CEP invite les Haïtiens à aller voter en masse

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Lors d’une conférence de presse, le jeudi 6 aout, Pierre Louis Opont a demandé aux hattiens en âge de voter et détenteurs d’une carte électorale de se rendre aux urnes massivement. Le numéro un du conseil électoral a une fois de plus rappelé que le CEP et ses partenaires : la police, la MINUSTAH et  la justice ont tout mis œuvre pour garantir un environnement électoral paisible le dimanche 9 aout.


''Les élections de 2015 sont d’autant plus importantes qu’elles sont générales'', a mentionné Pierre Louis Opont ajoutant que c’est quasiment l’ensemble du personnel politique qui doit être renouvelé cette année.

Par ailleurs, l’ancien directeur général du CEP a dit souhaiter une participation massive d’électeurs aux législatives ce weekend.

De son coté, le directeur exécutif du CEP, Me Mosler Georges a annoncé que depuis le début de la semaine, le conseil a entamé l’acheminement des matériels sensibles à travers les différentes régions. Dans les endroits les plus reculés, ces matériels arriveront la veille du 9 août.

Le personnel du CEP, les membres des bureaux de vote, les agents de sécurité électorale (ASE), entre autres, ont déjà reçu une formation suivant leur domaine d’intervention.

Le Centre d’appels du CEP fonctionne. Et jusqu’au jeudi 6 août, cent mille personnes avaient visité la base de donnés du CEP, a révélé Mosler Georges qui reconnait toutefois que le nombre de visiteurs est très peu.

Dans la même journée du jeudi, le conseil a organisé une visite guidée pour les journalistes à travers un centre des médias mis en place au Ritz Kinam à Petionville.

Une démarche qui, selon le porte-parole du CEP, prouve que l’institution entend  informer la presse à la minute près de tout ce qui concerne le processus. ‘’Pas de déficit de communication entre le Conseil et la presse’’, s’est-il félicité.

En conclusion, Pierre Louis Opont a indiqué que le CEP est au courant de tous les actes de violences qui ont émaillé la campagne électorale. Pour l’heure,  le conseil effectue la documentation des plaintes et tranchera au moment opportun.

 

Sur le meme sujet


Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter