• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections-violences: Le CEP lance une mise en garde aux partis et groupements politiques

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Le Conseil électoral provisoire (CEP) déplore que des candidats et sympathisants de partis et groupements politiques, notoirement déclarés, aient perturbé la journée électorale du 9 août 2015, saccageant des Centres de vote et enlevant des matériels électoraux, lit-on dans le communiqué #51 du CEP où figurent à répétition les noms des partis politiques comme PHTK et Bouclier qui ont commis des exactions lors des législatives.

Le Conseil met en garde les représentants légaux de ces partis et groupements politiques, qu’en cas de récidive de leurs sympathisants  ou de candidats inscrits sous leur bannière, ils encourent l’exclusion de la course électorale, dans la circonscription où le forfait a été commis, en vertu de l’article 119, alinéa (c) du Décret électoral du 2 mars 2015, indique le CEP.

Des membres, sympathisants et candidats se réclamant de ces organisations  politiques ont commis des exactions, le jour du scrutin, compromettant son bon déroulement, dans les départements suivants :

-Artibonite : AAA, Bouclier, KID, PHTK, REPARENN

-Centre : APLAH, KID, LAPEH, PHTK, Renmen Ayiti

-Grand’Anse : Bouclier, KOREGA (société civile)

-Nord : Bouclier, Kontra Pep la, LAPEH, PHTK, Pitit Dessalines, PONT, PPN, Verite

-Ouest : APLAH, Bouclier, PHTK, Verite

-Nord-Ouest : PHTK, PONT, Respè

-Sud : Fusion, PHTK, Verite

-Sud-Est : ADRENA

 

Sur le meme sujet


Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter