• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti élections : crise postélectorale, l’OCID exprime ses inquiétudes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie (OCID) exprime ses « vives » inquiétudes quant à la tournure des événements sur l’échiquier politique haïtien depuis la proclamation des résultats partiels de l’élection présidentielle, le 5 novembre dernier.

 

 

Les vastes mouvements de protestation observés, les dénonciations et révélations fracassantes de certains acteurs politiques ainsi que la remontée de l’insécurité indiquent que le pays rentre d’emblée dans une crise postélectorale qui fait planer sur lui des lendemains pour le moins incertains, ont écrit les membres de l’observatoire.

l’OCID a lancé un  appel solennel à  tous les protagonistes de la crise politique naissante à faire montre de maturité politique, d’esprit d’abnégation et de sacrifice pour éviter le chaos politique qui se profile à l’horizon afin d’éviter des conséquences désastreuses d’un nouvel épisode d’instabilité politique pour la population haïtienne.

L’OCID  dit prendre acte du Communiqué no. 92 du Conseil Électoral Provisoire faisant état de 490 procès-verbaux (au lieu de 296 tel qu’indiqué antérieurement) mis à l’écart et qui seraient l’objet de tentatives d’altération frauduleuse et la position du CEP soulignant qu’il s’apprête à prendre des sanctions à l’encontre des auteurs de ces forfaits, conformément aux articles 211 et 211.1 du Décret électoral. L’OCID déplore que le Communiqué du CEP n’ait pas mentionné les commanditaires et/ou bénéficiaires de ces infractions, tel que prévu par l’article 239.1 du Décret électoral.

L’Observatoire invite le CEP à adopter les mesures suivantes  à savoir rendre public le rapport de la Commission de doléances ; envisager une investigation plus poussée au niveau du Centre de Tabulation pour une vérification de l’authenticité des procès-verbaux tabulés en présence de représentants des partis politiques, selon le vœu de l’article 187 du Décret électoral ; fournir des explications claires sur les 296 procès-verbaux que le Centre de tabulation n’aurait pas reçus.

L’OCID réaffirme son support à toutes démarches des acteurs du processus électoral visant à rendre plus crédibles les résultats des élections, en mettant tout en œuvre pour dissiper certains soupçons et appréhensions. l’OCID appelle tous les candidats aux dernières élections et leurs partisans à tenir un comportement responsable et à penser avant toute chose à l’avenir du pays et à la nécessité de consolider la démocratie haïtienne.

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter