Haïti-Elections: Jovenel Moïse s’accroche encore à la tenue du second tour

Samedi, 23 Janvier 2016 15:06 EPL/HPN Nouvelles - Elections
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Vingt-quatre heures après l’annonce officielle par l’organisme électoral du report sine die des élections qui devaient se tenir le dimanche 24 janvier 2016, particulièrement entre le PHTK et LAPEH pour la présidentielle, le candidat à la présidence du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) Jovenel Moïse , a, au cours d’un point de presse le samedi 23 janvier 2016 exigé que le CEP statue autour d’une nouvelle date pour la tenue du second tour de ces joutes, a constaté HPN.

 

Déplorant  l’attitude du CEP en ce qui a trait au report à plusieurs reprises des élections, Jovenel Moïse, ferme à la barre, dit s’accrocher à l’organisation immédiate du second tour des élections.

 

Sans la moindre idée de se rétracter ni trahir ceux qui ont voté pour lui, Jovenel Moïse dit surtout ne pas comprendre la décision du Conseil électoral provisoire qui n’a fixé aucune date pour reprendre les élections qui sont pour lui un passage obligé pour la prise du pouvoir.

«Je prends acte du renvoi par le CEP du second tour des élections. Moi et mon équipe nous étions prêts pour le second tour au même titre que le peuple haïtien qui s’apprêtait à me choisir comme président», a lancé le candidat Moïse en présence de quelques sympathisants,  samedi, au Best Western de Pétion-ville.

Placé en première position lors des résultats définitifs de la présidentielle du 25 octobre dernier, le candidat du pouvoir sortant qui devait affronter son rival Jude Célestin de LAPEH, désisté, reconfirme sa position dans la course électorale et demande au CEP de fixer une nouvelle date pour la tenue du second tour du scrutin.

Evens PIERRE-LOUIS

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.