• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Elections

Haiti-Elections-Manifestations : L’opposition appelle ‘‘à la résistance active"

Envoyer Imprimer PDF

 

Les vagues de violences qui ont caractérisé les deux journées de manifestation  de l’opposition pour dénoncer les élections du 24 janvier ont  fait état de  plusieurs blessés, de véhicules incendiés,  et de  plusieurs autres casses. Aussi ,le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique a réagi, à travers  un communiqué ,tout de suite après la manifestation du mardi 19 janvier.


 

Le MJSP “ condamne avec fermeté les nombreux actes de vandalisme et de violence perpétrés pendant ces dernières 72 heures, lors des manifestations de rues à la fois dans la capitale et dans le Nord du pays.” lit-on dans  la note

Par conséquent , Les forces de l'ordre et les autorités de poursuite ont donc été instruites d’appréhender et de poursuivre tout individu qui s'aviserait de semer le trouble en s'attaquant à la vie et aux biens d'autrui explique le titulaire du MJSP , Pierre Richard Casimir

Toutefois, la deuxième journée de manifestation qui a vu son nombre s’agrandir considérablement pour dire non  à la tenue des élections et réclamer le départ du CEP et du président  Michel Martelly  , a marqué une nouvelle phase dans le mouvement selon les responsables.

"Nous sommes entrés dans  la semaine de la rebellion ce qui implique une resistance active de la population haitienne contre la répression et contre cette volonté manifeste du pouvoir d’installer au palais national un président sans élections “ a declaré Assad Volcy de Pitit Desalinnes  et rapporté par le Nouveliste

"Fini les manifestations pacifiques"  n arretaient pas de  scander  les animateurs  devant la foule visiblement  en grogne et prête à tout casser.

Cette enième  jounee de manifestation, a connu  plusieurscas d'echauffourés entre les agents de l'ordre et les manifestants.

La police nationale a procédé à trois interpellations.

 

Haïti-Elections : 4 mois d’arriérés de salaire pour les membres des BED et BEC

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

Joint au téléphone par Haïti Press Netwrok, plusieurs membres des BED (Bureau Electoral Départemental) et des BEC (Bureau Electoral Communal) ont indiqué qu’ils n’ont pas été payés depuis près de quatre (4) mois par le CEP, et que leurs contrats n’ont pas été renouvelés depuis fin septembre 2015.

Lire la suite...
 

Haïti- Élections : Jude Célestin dit ''Non'' aux élections du 24 janvier

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Dans une adresse à la nation, le candidat à la présidence du parti LAPEH s'est catégoriquement opposé une nouvelle fois à la tenue du scrutin du 24 janvier. Selon Jude Célestin, participer à ce qu'il qualifie de ''sélection'' serait une faute grave.

Lire la suite...
 

Haïti-élections:le conseiller Jaccéus Joseph ne prendra pas part aux préparatifs du 24 janvier

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

Dans une correspondance adressée au président du Conseil électoral provisoire, Pierre-Louis Opont, le conseiller Jaccéus Joseph, affirme qu’il ne prendra pas part aux préparatifs des élections annoncées par le CEP, le 24 janvier 2016. 

Lire la suite...
 

Haïti-Manif: Première journée de manifestation de l'opposition contre les élections du 24 janvier

Envoyer Imprimer PDF

L'opposition a occupé les rues de la capitale haïtienne ce lundi 18 janvier 2016 en vue de dire "Non" à l'organisation des élections prévues dimanche 24 janvier 2016. La police a dispersé les manifestants devant le Parlement haïtien. Jets de pierres, pneus enflammés, vitres brisées et voitures incendiées, tels sont les constats de cette journée de manifestation.

 

Lire la suite...
 


Page 6 sur 115

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter