Haïti-USA-sport : un jeune haitien, Nerlens Noel, une futur star de la NBA (+VIDEO)

Vendredi, 18 Novembre 2011 23:41 AF/HPN Trait D'union - Boston
Imprimer
Note des utilisateurs: / 21
MauvaisTrès bien 

Après Samuel Davis Dalembert, un autre enfant d’Haïti s’apprête à faire son entrée dans l’arène des grands basketteurs américains. Nerlens Noel, né de parents haïtiens, Dorcina et Lionel Noel qui ont émigré à Boston en 1990 est classé meilleur joueur défensif des écoles secondaires aux Etats-Unis pour la saison 2010-2011.


Nerlens Noel attire déjà l'attention des médias alors qu'il n'est encore qu'en classe secondaire. Ses performances individuelles qui portent son équipe, lui valent d'être nommé meilleur joueur rebondeur de l’année et sélectionné Numéro (2) deux parmi les 60 meilleurs plus jeunes basketteurs américains par le magazine ESPNU.


Selon le réseau de télévision thématique américain orienté sur le sport (ESPN), le jeune haitiano-américain qui a grandi dans le quartier d’Everett (Massachussetts) a marqué en moyenne treize points, dix rebonds et 5 blocks par match l’année dernière.


Pour Leo Papille, coach de l’union des Athlètes Amateurs: "C’est peut-être un peu prématuré de comparer ce très jeune joueur à Bill Russell, considéré comme le meilleur pivot de l'histoire de la National Basketball Association (NBA) ".


"Personne n'a jamais été comparé à Bill des Boston Celtics, mais ce gamin à un cerveau de basket-ball comme aucun autre joueur que j'ai jamais entrainé. Il est un enfant spécial."

Meilleur rebondeur, marqueur, passeur et intercepteur de son équipe, Nerlens Noel, 6’10’’ est la pièce centrale du dispositif de l'entraîneur de Tilton School.

"Il est un compétiteur féroce qui ne laisse rien aux joueurs de l'équipe adverse», explique pour sa part Marcus O'Neil, entraineur de Tilton School situé dans l’état du New Hampshire.


"Il serait heureux si l'autre équipe n'a pas marqué de point".


"Il a beaucoup progressé par rapport à sa dernière saison, il a aujourd'hui un volume de jeu impressionnant", juge O'Neil.


"Cela se voit en particulier dans son endurance mais aussi, et c'est la marque des grands joueurs, dans sa faculté à élever son niveau de jeu en fin de match", conclut l’entraineur.


Nerlens Noel, 17 ans considéré comme l’un des grands espoirs du basket-ball américain, complète ses études secondaires en mai 2012 et va intégrer l’une des prestigieuses universités aux Etats-Unis l'an prochain.


Il devrait être admissible au draft 2013 de la NBA pour décrocher un contrat juteux avec un grand club.



 

Frantz Alcéma (USA)
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Photo: Kelly Kline