Arrestation de Farah Juste à Miami pour avoir participé à une manifestation contre Jovenel Moise

Lundi, 23 Novembre 2015 11:22 FA/HPN Trait D'union - Miami
Imprimer
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

La police de Miami a arrêté la chanteuse haïtienne Farah Juste, dimanche 22 novembre, pour avoir participé à une manifestation contre les résultats des présidentielles en Haïti. Farah Juste et d'autres protestataires étaient massées devant le Little Haïti Cultural Arts Center où Jovenel Moise tenait une conférence de presse.

 

 

L’interprète de "Aleouya Pou Ayiti / Fo Dimanch" a été arrêtée, puis relâchée par la police peu de temps après. La police a dit qu'elle faisait partie d'un groupe de supporteurs qui n’avait pas un permis pour protester dimanche. Il y avait aussi des manifestations à New York, où le candidat Tet Kale a fait son premier arrêt.

Jovenel Moïse qui a visité le sud de la Floride, dimanche, où il a tenu une conférence de presse a défendu sa première place provisoire dans les élections du 25 octobre dernier en repoussant les appels à sa suppression ou l'annulation du vote pour cause de fraude.

«Les gens sont sortis et ont voté l'homme de la banane», a déclaré Jovenel Moïse, se référant à lui par son surnom de campagne, «Neg Bannann nan."

Musique-Vidéo de Farah Juste sur le massacre lors des élections en Haïti le 29 novembre 1987:

 

Frantz Alcema (USA)

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.