• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-USA: « Entre nous Culture », un trait d’union culturel entre Haïtiens à Miami

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

Des Haïtiens vivant aux États-Unis, notamment à Miami (Floride), ont formé en janvier 2010 : « Entre nous Culture » (ENC), un groupe culturel ayant pour objectif de faire la promotion de la culture haïtienne sur la terre américaine, mais aussi de relever le niveau des activités culturelles dans la communauté haïtienne à Miami. Les fondateurs de l’organisation ont accordé une entrevue exclusive à Haiti Press Network.



Disséminés un peu partout à travers le monde, particulièrement au Canada, en France et aux États-Unis, des Haïtiens éminemment attachés à leur terre natale, en dépit de l’assortiment multiculturel auquel ils se trouvent quotidiennement confrontés, s’engagent de plus en plus à faire la promotion de la culture haïtienne en terre étrangère.

Wolff Bertrand, cinéaste ; Patrick Louis, écrivain, poète et comptable et Wilbert Laurent, juriste, leur ami Kendal Volcimus, étudiant en cinématographie, sont les quatre jeunes gens évoluant aux États-Unis depuis quelques années qui font intégralement partie de ces Haïtiens passionnés de l’art et de la culture haïtiennes malgré la distance qui les sépare d’Haïti. 

Résolument comptés parmi les amants impénitents de la culture et des beaux-arts, ils choisissent en effet de tenir haut la main le flambeau de la culture haïtienne sur la terre étoilée depuis 2002 à date. Une idée née, selon ce qu’ils laissent comprendre, « d’une prise de conscience de leur identité culturelle à l’extérieur ».

Wolff Bertrand et Kendal Volcimus étaient d’ailleurs deux anciens membres fondateurs du groupe théâtral « Soleil Masqué » qui évoluait à Port-au-Prince au début des années 1999-2000. Ce groupe dont on ne peut parler aujourd’hui qu’au passé, avait monté deux grands spectacles : Il s’agissait en fait de « Natif natal » de Félix Morisseau-Leroy et « Fas doub lanmò » de Bonel Auguste, présentés respectivement au grand public en 2000 et 2001.

Traversant l’océan pour explorer les mystères de la vie ailleurs, mais en charriant derrière eux la culture haïtienne dans les veines, ces messieurs et d’autres amis ont établi, en dépit des vicissitudes de la vie, « Entre nous Culture » qui représente un véritable trait d’union à l’intérieur duquel la culture haïtienne tient obstinément une place prédominante dans la diversité culturelle aux États-Unis. Le savoir, le savoir-faire, l’engouement dont ils sont animés et la vitalité du tissu associatif en attestent.

Selon Wilbert Laurent, il ne s’agit pas d’une organisation temporaire comme le font tant d’autres dans la communauté haïtienne à Miami. « Entre nous Culture », reconnue d’ailleurs par les autorités locales, particulièrement le maire de Miami, a-t-il fait savoir, se donne également pour mission de faire des campagnes d’éducation, de formation et d’information culturelles. Ce, dans le but d’inciter et de stimuler les gens, trop souvent préoccupés par le train-train quotidien, à manifester un certain intérêt pour les choses de l’esprit.

Pour ces jeunes battants, progressistes et libertaires, la culture est un trait d’union entre notre passé et le présent. « Elle relie les individus entre eux et les générations elles », a soutenu Wolff Bertrand.

De ce fait, leur stratégie culturelle à travers « Entre nous Culture » se veut exigeante envers eux-mêmes d’abord tout en étant accessible à tous et éclectique à l’image de la diversité des traditions.

« Entre nous Culture » a déjà entrepris de nombreux mouvements culturels de natures diverses dans la communauté haïtienne à Miami depuis sa naissance officielle en janvier 2010, selon ce qu’ont indiqué les responsables. Ils ont un agenda très corsé où sont prévues des activités mensuelles et bimensuelles, notamment : « Le petit salon d’Entre nous Culture » où des lectures de textes d’auteurs haïtiens sont faites entre eux pratiquement tous les mois à côté d’autres activités ouvertes au grand public tous les deux mois.

Parmi leurs projets à long terme, ils nourrissent l’idée de mettre en place un centre culturel en vue de renforcer leur travail dans le milieu.

La vie culturelle haïtienne aux États-Unis est peu riche en activités de qualité, à en croire Wolff Bertrand. Cependant, « Entre nous Culture » se propose de faire la différence en apportant à chacun, de l’essence dans la quintessence culturelle, quels que soient ses exigences et ses moyens.

Faisant une approche sociologique relative à la culture du point de vue général, Kendal Volcimus, un ami et membre adhérent de l’organisation, n’a pas manqué de faire remarquer les contraintes auxquelles font face les Haïtiens passionnés de l’art et de la culture aux États-Unis, à cause du mode de fonctionnement du système capitaliste qui ne fait pas trop place à l’ambiance culturelle.  

D’après Wolff Bertrand, Wilbert Laurent et Patrick Louis, la priorité de leur organisation, est d’offrir un accès à des activités culturelles de qualité au plus grand nombre, en vue de démarquer la faiblesse relevée dans le milieu culturel haïtien aux États-Unis.

À l’instar de l’écrivain français d’origine chinoise, Nobel de littérature en 2000, Gao Xingjian, Wolff, Patrick et Wilbert croient fermement que « La culture n’est pas un luxe, mais plutôt une nécessité ».

« Je pense que la culture c’est une nécessité pour se rappeler qui l’on est, d’où l’on vient et sa mission », a souligné Wolff Bertrand. Pour Patrick Louis, la culture permet de s’identifier et d’avoir la fierté d’être en tant que microcosme dans le macrocosme.

Cette pensée de l’éminent homme de lettre français, Gao Xingjian, illustre parfaitement bien la politique de l’organisation « Entre nous Culture » qui commence à occuper une place privilégiée dans le cœur des amants de la culture aux États-Unis.

 



Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Miami, Floride

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 311 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter