• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Canada : Dominique Anglade élue au Parlement de Québec

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Dominique Anglade devient ainsi la première femme d’origine haïtienne élue à l’Assemblée nationale du Québec. Elle a été élue députée à l’issue de l’élection partielle de lundi dernier sous la bannière du Parti libéral du Québec.

 

Deuxième essai réussi pour Dominique Anglade qui n’avait pas pu se faire élire lors des élections générales de 2012 sous les couleurs de la Coalition avenir Québec dont elle a été la présidente. Elle a remporté l’élection partielle dans le comté de Saint-Henri-Saint-Anne, le 9 novembre, à Montréal, avec 38.64% des voix devant la péquiste Gabrielle Lemieux (29.89%).

Dominique Anglade sur les traces de ses parents

Dominique Anglade est la fille aînée du professeur, géographe et écrivain, Georges Anglade, l’un des fondateurs de l’Université du Québec à Montréal et ancien ministre des Transports et Communications sous la présidence de Jean-Bertrand Aristide en 1995 et a été conseiller spécial auprès des présidents Aristide et Préval. Sa mère Mireille Neptune était une féministe engagée. Ses parents ont péri tragiquement dans le séisme qui a terrassé Haïti en 2010.

Dominique Anglade est une femme politique et d’affaires. Cette ingénieure diplômée en génie industrielle de l’École polytechnique de Montréal et détentrice d’une Maîtrise en administration des affaires à HEC Montréal parle cinq langues et a travaillé chez Mc kinsley, Protect & Gamble et Nortel.

En 2014, le forum économique de Montréal mondial a annoncé la nomination de Dominique Anglade parmi les Jeunes Leaders Mondiaux (Young Global Leaders). Cette distinction est décernée chaque année à la nouvelle génération des leaders dans le monde en entier reconnus pour leurs réalisations professionnelles ainsi que leur engagement envers la société. Dominique Anglade est la seule québécoise à avoir obtenu cet honneur en 2014, parmi 114 lauréats sélectionnés dans 66 pays à travers le monde.

Après sa victoire à l’élection partielle du 9 novembre 2015 au Québec, Dominique Anglade rejoint ainsi la liste restreinte des Québécois d’origine haïtienne à se faire élire sur la scène fédérale et provinciale au Canada après Jean Alfred (provincial, premier député noir au Québec), Emmanuel Dubour (provincial et fédéral) et Viviane Barbot (fédéral).

Dominique Anglade qui figure sur le Prix Top 100 des canadiennes les plus influentes de 2013 a cofondé la Fondation Kanpe (qui accompagne les familles les plus pauvres en Haïti) avec Régine Chassagne, la musicienne mondialement connue en tant que co-leader du groupe montréalais Arcade Fire. Elle est pressentie pour occuper un portefeuille ministériel  en cas d’un remaniement du gouvernement libéral dirigé par le Premier ministre Philippe Couillard au Québec.

Elle deviendrait ainsi la première personnalité québécoise d’origine haïtienne à occuper une fonction ministérielle au sein d’un gouvernement dans toute l’histoire de la Belle Province.

 

Guilloteau François, Montréal

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 342 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter