Haïti-RD :des travailleurs haïtiens sans papiers bloqués à la frontière dominicaine

Vendredi, 15 Novembre 2013 08:50 RLJ/HPN Trait D'union - Santo Domingo
Imprimer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

 

Des centaines de travailleurs sans papiers haïtiens sont bloqués, depuis quelques jours, au niveau de la frontière dominicaine notamment dans la ville de Juana Mendez, à cause de la nouvelle disposition de l’immigration dominicaine  interdisant l’entrée des travailleurs et des enfants haïtiens qui se rendaient quotidiennement  sur le territoire dominicain sans documents.


Selon le journal Listindiario, ces haïtiens ont organisé une manifestation, jeudi, pour dénoncer cette décision. Ils travaillaient notamment dans les domaines de la production  et les enfants se rendaient quotidiennement dans des écoles publiques dominicaines.

 

Les protestataires ont dressé des barricades et jeté des débris sur les voies, empêchant la circulation des dizaines de camions chargés de nourriture, de matériaux de construction et autres marchandises sur les deux cotes de la frontière, avons-nous appris.

Ces manifestants ont déploré le fait qu'en  Haïti, il n’y a pas suffisamment d’écoles pour inscrire leurs enfants, mais qu’ils pouvaient le faire dans certains endroits au niveau de la frontière nord de Dajabon, alors qu’aujourd’hui l’immigration dominicaine les empêche de rentrer sans documents.

Le maire d'un des districts de Juana Mendez  Remy Manfred, a dénoncé la  manifestation qui, selon lui, affecte les activités économiques des deux parties. Il a plaidé  en faveur d’un dialogue entre les autorités des deux pays pour résoudre le problème.

Selon les manifestants, l'immigration dominicaine exige aux travailleurs haïtiens et  étudiants d’avoir en leur possession un passeport haïtien muni d’un visa dominicain pour rentrer en République Dominicaine.

Listindiario