• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-République Dominicaine : La position haïtienne ne change pas, selon Mario Dupuy

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Le ministre de la Communication, M. Mario Dupuy, interrogé, vendredi 30 octobre, par Haiti Press Network sur la situation affectant, notamment le transport et le commerce au niveau de la frontière de Malpasse, a indiqué que la position du gouvernement haïtien visant à trouver des solutions à l’amiable avec le pays voisin, ne change pas.

 

 

« La position du gouvernement haïtien reste la même. On cherche toujours à dialoguer les deux côtés. Ce, pour essayer de comprendre les revendications de chacun afin de trouver des solutions et des compromis à l’amiable dans l’intérêt des deux parties », déclare le ministre Mario Dupuy joint au téléphone par HPN.

D’après le ministre, éviter la confrontation des deux côtés, constitue la principale préoccupation des deux États. Néanmoins, précise-t-il, les mesures que le gouvernement haïtien avait adoptées tiennent toujours jusqu’à ce qu’on parvienne à la régularisation des choses dans l’intérêt des deux peuples.

Concernant la rencontre qui avait été prévue dans la quinzaine, suite à la réunion en date du 13 octobre 2015 entre les présidents haïtien et dominicain, respectivement Michel Joseph Martelly et Danilo Medina, le ministre Mario Dupuy a fait savoir que les préparatifs y relatifs sont en cours. Cependant, souligne-t-il, aucune date exacte n’a encore été fixée pour sa tenue.

« Ça avance assez bien et doit se tenir comme prévu. On patiente un petit peu », soutient le titulaire de la Communication.

M. Dupuy rappelle que cette rencontre doit réunir les ministres de l’Économie et des Finances des deux pays, les ministres du Commerce des deux pays, les directeurs de Douane, les ambassadeurs de l’Union européenne des deux pays et les représentants de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Par ailleurs, le ministre Mario Dupuy qui confirme le maintient de la position de l’État haïtien dans ses rapports notamment commerciaux avec l’État dominicain, estime que le dénouement de cette situation qui s’avère un peu tendue entre les deux nations, est d’une certaine complexité, nécessitant dans ce cas, de la patience.

« C’est la complexité de la question qui a entraîné la rencontre entre les deux présidents et les discussions qui ont été faites au plus haut sommet des États », conclut le chargé de Communication du gouvernement haïtien, qui dit prendre note de l’appel du directeur de la Capital Coach line, lequel a appelé l’État haïtien à prendre ses responsabilités.

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 284 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter