• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-RD : La COIHRD dénonce de fausses manœuvres de la Migration dominicaine

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Dans une note de presse acheminée à HPN, la Coalition d'organisations des Immigrants haïtiens en République Dominicaine (COIHRD), dénonce des manœuvres de la Migration dominicaine susceptibles de faire perdre aux immigrants haïtiens leur statut légal sur le territoire voisin.

 

 

Les représentants de plus de 750 immigrants haïtiens vivant en République Dominicaine dénoncent des manœuvres de la Migration dominicaine mettant de nombreux immigrants haïtiens en difficulté.

Lors d’une rencontre avec la presse dominicaine, ceux-ci ont exprimé la crainte et le risque de perdre leur statut légal quoiqu’ils répondent formellement aux réquisitions exigées par la loi d´immigration du pays.

« Les porte-paroles affirment que le pays se trouve à bord d’un plan de régularisation extraordinaire, mais contradictoire à la régularisation ordinaire existant actuellement, vue la quantité de gens ayant sollicité la résidence depuis l’année 2010. Aucune de ces demandes n’a encore été agréée, tandis que les citoyens d’autres nationalités reçoivent leur permis de résidence en une durée de trois à six mois », indique-t-on dans la note.

« Parmi les personnes qui ont déposé leurs pièces, on dénombre des professeurs, des infirmières, des comptables, des chauffeurs, des étudiants, des contremaîtres, des commerçants, des personnes mariées avec des dominicains ou des dominicaines » , poursuit la note.

La Coalition d’organisations des immigrants haïtiens en République Dominicaine dit avoir estimé que la Direction Générale de Migration (DGM), réagit de façon arbitraire et discriminatoire. Car, soutient-on dans la note, les processus d’évaluation ne se font pas dans la transparence.

« Les personnes qui avaient de statuts légaux se voient forcées de faire partie des illégaux, même après avoir dépensé plus de trente milles (30.000) pesos », lit-on.

Pour empêcher que la DGM continue ses fraudes, la coalition exige :

Le respect des droits de ceux qui avaient répondu aux exigences établies par la loi ; l´évaluation des applications de résidence déposées avant le mois d’août 2012 selon les critères établis pour obtenir le permis au moment de la demande, et non les nouveaux critères qui ont été promulgués postérieurement ; la clarification de la politique migratoire des autorités dominicaines face aux Haïtiens vivant dans le pays, avant de continuer à recevoir de l’argent des mains de nos compatriotes, sans pouvoir livrer les documents ni accomplir aux lois de la République.

Aux noms de :

La Coalition d´Organisations des Immigrants Haïtiens en République Dominicaine

Consejo Dominicano de Unidad Evangélica (Conseil Dominicain d´Unité Évangélique)

Pastoral Haitienne National

Centro de Atención Jesús Peregrino

L´ Eglise Corps De Christ

Vision Haïti Pour Le Monde

Coalition des Pasteurs Haïtiens en République Dominicaine (LIPHARED)

 

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 417 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter