Santo Domingo Haiti Press Network http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo 2018-01-20T07:32:22Z Joomla! 1.5 - Open Source Content Management Haïti - RD: le nombre des déportés dépasse les 50 mille! 2016-02-16T13:52:05Z 2016-02-16T13:52:05Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17953-haiti-rd-le-nombre-des-deportes-depassent-les-50-mille LE/HPN administration@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Les déportations de migrants haïtiens continuent de la République dominicaine. Environ 4 687 migrants ont été déportés, au niveau de trois des quatre points frontaliers du pays durant le mois de janvier 2016, a rapporté le service Jésuite aux migrants (SJM ). </strong></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p /><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Les déportations de migrants haïtiens continuent de la République dominicaine. Environ 4 687 migrants ont été déportés, au niveau de trois des quatre points frontaliers du pays durant le mois de janvier 2016, a rapporté le service Jésuite aux migrants (SJM ). </strong></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p /><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> Haiti-RD: Arrestation d’une patrouille militaire pour le meurtre d’un Haitien 2016-01-19T15:16:29Z 2016-01-19T15:16:29Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17764-haiti-rdarrestation-dune-patrouille-militaire-pour-le-meurtre-dun-haitien MI/HPN administration@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Des soldats dominicains ont ouvert le feu sur un camion transportant des migrants, lundi dernier,  occasionnant la mort du ressortissant Haïtien Clérius Philémon,  âgé de  33 ans, a appris HPN via Listin diario.</strong></p> <p><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Des soldats dominicains ont ouvert le feu sur un camion transportant des migrants, lundi dernier,  occasionnant la mort du ressortissant Haïtien Clérius Philémon,  âgé de  33 ans, a appris HPN via Listin diario.</strong></p> <p><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span></p> Haiti-RD: Seulement 15,754 Haitiens rapatriés de force en 8 mois, soutient la DGM 2016-01-15T15:58:05Z 2016-01-15T15:58:05Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17738-haiti-rd-seulement-15754-haitiens-rapatries-de-force-en-8-mois-soutient-la-dgm MI/HPN administration@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">La Direction Générale de la Migration Dominicaine(DGM) rapporte que pour les 8 derniers mois, seulement  15,754 </span>Haïtiens<span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> ont été </span>rapatriés<span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> par les autorités dominicaines parce qu’ils ne faisaient pas parti du Plan National de Régularisation des Étrangers et n'avaient pas de documents d'immigration exigés par la loi 285-04 qui régule la migrations en République Dominicaine. </span> <hr id="system-readmore" style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> </strong></span></p> <p> </p> <p style="text-align: justify;">La DMG soutient qu’il  travaille dans le respect de la  loi 285-04  et affirme agir selon les instructions du Président Danilo Medina, dans le respect des droits de l’homme, pour les personnes concernées.</p> <p style="text-align: justify;">Par ailleurs, de juin 2015 à janvier 2016, 113,320 ressortissants haïtiens don’t 59,969 hommes, 30,065 femmes et 23,286 mineurs  ont quitté volontairement le territoire dominicain par les différents points frontaliers officiels 88,266 par Dajabón ; 11,615 par Elías Piña ; 9,516 par Jimaní et 3,923 par Pedernales avec l'assistance dans le transport et la nourriture dans de nombreux cas.</p> <p style="text-align: justify;">Ainsi  c’est  plus de 129,000 immigrés illégaux d’origine haïtienne qui  ont quitté la République Dominicaine pour retourner en Haïti, pour cette période,</p> <p style="text-align: justify;">De plus pour la période  allant du 11 septembre, 2015 au 10 janvier 2016, en coordination avec l'armée de la République dominicaine et le Cuerpo Especializado en Seguridad Fronteriza y Terrestre (CESFRONT), la DGM déclare avoir  empêché d'entrer clandestinement sur leur sol  7,817 étrangers majoritairement d’origine haïtienne  5.633 hommes, 1,517 femmes et 667 mineurs.</p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p> </p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">La Direction Générale de la Migration Dominicaine(DGM) rapporte que pour les 8 derniers mois, seulement  15,754 </span>Haïtiens<span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> ont été </span>rapatriés<span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> par les autorités dominicaines parce qu’ils ne faisaient pas parti du Plan National de Régularisation des Étrangers et n'avaient pas de documents d'immigration exigés par la loi 285-04 qui régule la migrations en République Dominicaine. </span> <hr id="system-readmore" style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> </strong></span></p> <p> </p> <p style="text-align: justify;">La DMG soutient qu’il  travaille dans le respect de la  loi 285-04  et affirme agir selon les instructions du Président Danilo Medina, dans le respect des droits de l’homme, pour les personnes concernées.</p> <p style="text-align: justify;">Par ailleurs, de juin 2015 à janvier 2016, 113,320 ressortissants haïtiens don’t 59,969 hommes, 30,065 femmes et 23,286 mineurs  ont quitté volontairement le territoire dominicain par les différents points frontaliers officiels 88,266 par Dajabón ; 11,615 par Elías Piña ; 9,516 par Jimaní et 3,923 par Pedernales avec l'assistance dans le transport et la nourriture dans de nombreux cas.</p> <p style="text-align: justify;">Ainsi  c’est  plus de 129,000 immigrés illégaux d’origine haïtienne qui  ont quitté la République Dominicaine pour retourner en Haïti, pour cette période,</p> <p style="text-align: justify;">De plus pour la période  allant du 11 septembre, 2015 au 10 janvier 2016, en coordination avec l'armée de la République dominicaine et le Cuerpo Especializado en Seguridad Fronteriza y Terrestre (CESFRONT), la DGM déclare avoir  empêché d'entrer clandestinement sur leur sol  7,817 étrangers majoritairement d’origine haïtienne  5.633 hommes, 1,517 femmes et 667 mineurs.</p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p> </p> Haiti-RD: Renforcement de la sécurité à la frontière 2016-01-04T22:40:52Z 2016-01-04T22:40:52Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17631-haiti-rd-renforcement-de-la-securite-a-la-frontiere MI/HPN administration@hpnhaiti.com <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></span></strong></p> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Le système de sécurité à </span>Dajabón </strong><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">au niveau de la frontière haitiano dominicaine </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">a été largement renforcé par les dominicains , le lundi 4 janvier, jour du marché binational , en raison du grand </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">nombre d'Haïtiens qui projettent </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">d’ entrer illégalement en </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">republique </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">voisine rapporte le journal dominicain listin diario</span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">.</span></strong></p> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;" /><strong /><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></span></strong></p> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;"><strong><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Le système de sécurité à </span>Dajabón </strong><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">au niveau de la frontière haitiano dominicaine </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">a été largement renforcé par les dominicains , le lundi 4 janvier, jour du marché binational , en raison du grand </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">nombre d'Haïtiens qui projettent </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">d’ entrer illégalement en </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">republique </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"> </span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">voisine rapporte le journal dominicain listin diario</span><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">.</span></strong></p> <p class="MsoNormal" style="text-align: justify; text-justify: inter-ideograph;" /><strong /><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;" /> Haïti-RD: Zoom sur la crise migratoire entre Haïti et RD à l’ombre de la crise électorale 2015-12-29T19:57:09Z 2015-12-29T19:57:09Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17600-haiti-rd-zoom-sur-la-crise-migratoire-entre-haiti-et-rd-a-lombre-de-la-crise-electorale AL/HPN hpnstaff1@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/ahrd.jpg" border="0" />L’Observatoire haïtien sur la traite et le trafic de personnes et le Collectif des organisations de défense des droits migrants et rapatriés  (CODDEMIR), ont fait le point, mardi 29 décembre, sur la crise migratoire entre Haïti et la République Dominicaine à l’ombre de la crise électorale.</strong></span></p> <p> </p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/ahrd.jpg" border="0" />L’Observatoire haïtien sur la traite et le trafic de personnes et le Collectif des organisations de défense des droits migrants et rapatriés  (CODDEMIR), ont fait le point, mardi 29 décembre, sur la crise migratoire entre Haïti et la République Dominicaine à l’ombre de la crise électorale.</strong></span></p> <p> </p> Haïti-RD-contrebande : Graves incidents à Thomassique, deux morts et plusieurs blessés par balles 2015-12-08T19:56:49Z 2015-12-08T19:56:49Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17490-haiti-rd-contrebande-graves-incidents-a-thomassique-deux-morts-et-plusieurs-blesses-par-balles EPL/HPN hpnstaff1@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Des accrochages entre des contrebandiers armés et des agents douaniers opérant dans le cadre de la brigade de lutte anti-contrebande se sont soldés par la mort de deux personnes dans le camp des contrebandiers, et plusieurs blessés par balles dont un agent douanier. Ces affrontements ont eu lieu dans la nuit du 6 au 7 décembre 2015, après l’interception par les forces de l’ordre de trois (3) camions remplis de farine qui tentaient de tromper la vigilance du point de contrôle frontalier, installé à Garde-Salnave, petite localité proche de Thomassique, ont fait savoir les autorités impliquées dans la lutte anti-contrebande.</strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">Des accrochages entre des contrebandiers armés et des agents douaniers opérant dans le cadre de la brigade de lutte anti-contrebande se sont soldés par la mort de deux personnes dans le camp des contrebandiers, et plusieurs blessés par balles dont un agent douanier. Ces affrontements ont eu lieu dans la nuit du 6 au 7 décembre 2015, après l’interception par les forces de l’ordre de trois (3) camions remplis de farine qui tentaient de tromper la vigilance du point de contrôle frontalier, installé à Garde-Salnave, petite localité proche de Thomassique, ont fait savoir les autorités impliquées dans la lutte anti-contrebande.</strong></p> Haïti-RD : Un acte pour la migration, l'environnement, l'éducation et le commerce 2015-12-02T16:35:21Z 2015-12-02T16:35:21Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17448-haiti-rd-un-acte-pour-la-migration-lenvironnement-leducation-et-le-commerce AL/HPN hpnstaff1@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/aob.jpg" border="0" /></strong></span></p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Lancement, ce mercredi 2 décembre, à l’hôtel Marriott, de l'Observatoire Binational pour la migration, l’environnement, l’éducation et le commerce (OBMEC) entre la République dominicaine et Haïti. Il s’agit avant tout, d’un espace académique qui veut se mettre au service des sociétés civiles respectives des deux pays, a constaté Haiti Press Network.</strong></span></p> <p> </p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/aob.jpg" border="0" /></strong></span></p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Lancement, ce mercredi 2 décembre, à l’hôtel Marriott, de l'Observatoire Binational pour la migration, l’environnement, l’éducation et le commerce (OBMEC) entre la République dominicaine et Haïti. Il s’agit avant tout, d’un espace académique qui veut se mettre au service des sociétés civiles respectives des deux pays, a constaté Haiti Press Network.</strong></span></p> <p> </p> Haïti-RD : Un hélicoptère en provenance d’Haïti s’écrase en Rép. Dominicaine 2015-11-26T18:30:51Z 2015-11-26T18:30:51Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17405-haiti-rd-un-helicoptere-en-provenance-dhaiti-secrase-en-rep-dominicaine FJP/HPN contact@hpnhaiti.com <p><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/helicoptere.jpg" border="0" /></p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Un hélicoptère qui effectuait le trajet de Haïti à Saint Domingue, </strong></span><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 15.808px;">s’est écrasé </strong><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">mercredi dans la zone montagneuse de Las Charcas de Agua. Le pilote et les deux autres occupants de l’hélicoptère sont sortis sains et saufs, a appris HPN via <a href="http://www.listindiario.com/la-republica/2015/11/26/397704/se-estrella-en-azua-un-helicoptero-que-iba-de-haiti-a-santo-domingo" target="_blank">Listin Diaro</a>.</strong></p> <p><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JanJuin/Resized/helicoptere.jpg" border="0" /></p> <p style="text-align: justify;"><span style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;"><strong>Un hélicoptère qui effectuait le trajet de Haïti à Saint Domingue, </strong></span><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 15.808px;">s’est écrasé </strong><strong style="font-size: 12.16px; line-height: 1.3em;">mercredi dans la zone montagneuse de Las Charcas de Agua. Le pilote et les deux autres occupants de l’hélicoptère sont sortis sains et saufs, a appris HPN via <a href="http://www.listindiario.com/la-republica/2015/11/26/397704/se-estrella-en-azua-un-helicoptero-que-iba-de-haiti-a-santo-domingo" target="_blank">Listin Diaro</a>.</strong></p> Haïti-RD-Commerce : Victimes d’abus, des commerçants haïtiens crient au secours 2015-11-25T14:41:43Z 2015-11-25T14:41:43Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17392-haiti-rd-commerce-victimes-dabus-des-commercants-haitiens-crient-au-secours EPL/HPN hpnstaff1@hpnhaiti.com <p> </p> <p><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JuiDec/haiti-rd.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong>Les responsables du Réseau des Marchand (e)s Frontaliers dénoncent des cas de violation flagrante de droits humains dont sont victimes des petits commerçants haïtiens dans les marchés publics de la zone frontalière. Ces petits commerçants qui ne savent plus à quel saint se vouer, souhaiteraient l’intervention rapide des autorités haïtiennes, en vue de faire respecter leurs droits  dans le commerce binational.</strong></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p> </p> <p><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/2015_JuiDec/haiti-rd.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"><strong>Les responsables du Réseau des Marchand (e)s Frontaliers dénoncent des cas de violation flagrante de droits humains dont sont victimes des petits commerçants haïtiens dans les marchés publics de la zone frontalière. Ces petits commerçants qui ne savent plus à quel saint se vouer, souhaiteraient l’intervention rapide des autorités haïtiennes, en vue de faire respecter leurs droits  dans le commerce binational.</strong></p> <p style="text-align: justify;"> </p> Haiti-RD:Augmentation significative dans les cas de rapatriements et de retours spontanés 2015-11-12T19:28:31Z 2015-11-12T19:28:31Z http://hpnhaiti.com/site/index.php/hait-diaspora-trait-dunion/santo-domingo/17297-haiti-rdaugmentation-significative-dans-les-cas-de-rapatriements-et-de-retours-spontanes MI/HPN administration@hpnhaiti.com <p style="text-align: justify;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p /><strong />4344 rapatriés et 4258 cas de retours spontanés dits volontaires ont été enregistrés  au niveau de la frontière pour le mois d’octobre  contrairement au mois de septembre 2015 où l’on avait enregistré  3372 rapatriés et 3053 cas de retours spontanés selon un rapport soumis à HPN par le Groupe d’appui aux Rapatriés et Réfugiés  (GARR) <p style="text-align: justify;"><strong><img src="http://hpnhaiti.com/site/images/stories/newgraphix/Haiti_stDomingue.jpg" border="0" /></strong></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p /><strong />4344 rapatriés et 4258 cas de retours spontanés dits volontaires ont été enregistrés  au niveau de la frontière pour le mois d’octobre  contrairement au mois de septembre 2015 où l’on avait enregistré  3372 rapatriés et 3053 cas de retours spontanés selon un rapport soumis à HPN par le Groupe d’appui aux Rapatriés et Réfugiés  (GARR)