• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Séisme : l’international commémore le 12 janvier 2010 : USA, OEA et Brésil

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

À l’occasion du 12 janvier 2015, date marquant le cinquième anniversaire du séisme meurtrier qui a dévasté Haïti, des institutions internationales et des ambassades en Haïti ont lancé des messages de courage et de solidarité au peuple haïtien.

 

 

Le Secrétaire général de l’Organisation des États Américains (OEA), José Miguel Insulza, a réitéré l’engagement de l’OEA auprès du peuple haïtien et de son gouvernement. « Nos pensées les plus sincères vont aux 230,000 victimes, à leurs familles et amis ainsi qu’à toutes les autres personnes blessées ou restées sans abris », a-t-il souligné.

Le Secrétaire général Insulza a dit que « pour le bénéfice de la population, il est plus que jamais essentiel que tous les acteurs de la nation haïtienne joignent leurs efforts et fassent tous les compromis nécessaires afin de préserver les acquis et de garantir un développement durable en Haïti. Cela est d'autant plus urgent puisque la date limite s’approche pour résoudre la crise politique affectant les institutions démocratiques. »

Le Secrétaire général exhorte à nouveau tous les acteurs politiques à faire preuve de responsabilité et « à travailler de manière concertée pour créer les conditions nécessaires à la réalisation en 2015 des élections libres et transparentes essentielles à la préservation des acquis démocratiques et à la stabilité du pays ».

De son côté, le Secrétaire général adjoint, Albert Ramdin, Président du Groupe d'amis d'Haïti, a rappelé que depuis 2010, 94% du total des ménages déplacés ont été relocalisés, et il a noté positivement que « les décombres ont été nettoyés pour faire place à la reconstruction, à l’amélioration des infrastructures routières, à la croissance économique et à la création d’emploi ». « Plus d’enfants vont maintenant à l’école primaire qu’avant et leur indicateur de santé s’améliore», a-t-il signalé.

 

Le gouvernement brésilien a pour sa part réaffirmé « son sentiment de profond regret et de solidarité à la tâche de reconstruction du pays ».

Le Gouvernement et le peuple brésilien veulent rendre un hommage aux brésiliens morts lors de cette tragédie et à tous les brésiliens qui, depuis plus d’une décennie, se sont engagés dans l’aide solidaire au peuple haïtien.

En ce moment de souvenir et de renouvellement, le Gouvernement brésilien exhorte le peuple haïtien, à travers ses institutions démocratiques, à s’unir autour du projet de consolidation d’une Haïti démocratique et prospère. Cette union permettra de surmonter de nombreux défis qui se présentent encore afin que le pays puisse garantir la sécurité et la stabilité à tous ses citoyens, et un environnement favorable aux activités économiques, aux investissements et à la coopération internationale, lesquels généreront des emplois, des opportunités et une vision d’avenir pour tous les citoyens haïtiens.

Pour le secrétaire d’Etat américain John Kerry personne ne peut oublier les images de destruction de Port-au-Prince, ou encore la résilience du peuple haïtien qui a fait face à cette stratégie.

« Alors que nous commémorons cette date, j’encourage les leaders haïtiens à faire de leur mieux pour débloquer la situation et permettre la tenue des élections législatives », ajoute John Kerry.

« Je réitère que les USA resteront auprès du peuple haïtien pour assurer que votre futur est construit dans la paix et la prospérité. Ensemble nous pouvons le faire parce que l’Union fait la force comme le rappelle votre devise », a-t-il conclu.

Mise à jour le Lundi, 12 Janvier 2015 14:38  

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 291 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter