• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-séisme-bilan: Les ONG expliquent les dépenses des 2 dernières années

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Deux ans après le séisme en Haïti qui a tué plus de 200.000 personnes, les ONG françaises restent mobilisées avec plusieurs dizaines de millions d'euros engagés notamment dans la reconstruction, le développement économique et la lutte contre le choléra, ont-elles annoncé lundi dernier.



Depuis le séisme du 12 janvier 2010, la Fondation de France a ainsi collecté plus de 33 millions d'euros de dons, dont 25 millions ont été attribués à 164 projets ayant bénéficié à 700.000 personnes, explique-t-elle dans un communiqué.

Elle a redistribué cet argent auprès de plusieurs associations humanitaires sur place, comme ATD-Quart-Monde, Action contre la Faim, Handicap international, etc.

Une vingtaine de ces projets concernent directement l'aide d'urgence (aide matérielle et médicale, eau, assainissement), dont quatre pour la lutte contre l'épidémie de choléra, qui s'est déclenchée fin octobre 2010. Les autres projets touchent à la relance économique, la reconstruction (notamment d'écoles) et l'accès aux services (éducation, formation).

De son côté, la Croix-Rouge française a reçu 35.2 millions d'euros de dons pour Haïti et en a déjà dépensé 26.8 millions, notamment pour l'amélioration des conditions de vie (eau, assainissement, voirie) et la construction d'abris (20.000 familles concernées en 2011). Mais les besoins de financement sont encore importants, souligne l'association.

Médecins du Monde a collecté pour Haïti 24.1 millions d'euros et en a dépensé 19 millions entre janvier 2010 et octobre 2011, précise-t-elle dans un autre communiqué. L'ONG a effectué l'an dernier près de 250.000 consultations, actes médicaux et chirurgicaux.

"En Haïti les solutions temporaires deviennent malheureusement durables, voire définitives, et compensent faute de mieux, l’absence d’Etat fort et organisé", ajoute l'ONG, qui regrette que déjà l’attention de certains des bailleurs étatiques se détourne d’Haïti.

L'accès aux soins d'urgence demeure difficile pour une majorité d'Haïtiens, renchérit dans un communiqué Médecins sans frontières, qui, au lendemain du séisme, a apporté des soins à 358.000 personnes, réalisant 16.570 opérations chirurgicales et procédant à 15.100 accouchements sur dix mois. MSF a également soigné près de 170.000 malades du choléra entre octobre 2010 et novembre 2011 et reste présent en Haïti à travers cinq structures de santé.

Mise à jour le Mardi, 10 Janvier 2012 18:19  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 242 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter