• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Ouanaminthe-Manifestation: le calme revient, le gouvernement promet de satisfaire les revendications

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La ville de Ouanaminthe s’est réveillée calme, jeudi, après avoir connue plusieurs journées de  mobilisation  et de tension orchestrée par  des membres de la population qui réclament notamment du courant électrique.

 


Le calme est revenu 24 heures après la visite d’une délégation gouvernementale qui s’était rendue dans la ville, afin de discuter avec les autorités locales en vue de trouver une solution à la crise.

 

Les activités ont repris timidement dans la ville et dans la zone frontalière. Des unités de la PNH déployées depuis mercredi soir ont été renforcées, a rapporté un collaborateur.

Les protestataires auraient accordé aux autorités un délai de 15 jours  pour satisfaire leurs revendications.

Mercredi, une délégation gouvernementale composée du ministre de l’Intérieur David Bazile, du ministre de la défense Rodolphe Joazile et un représentant de la Primature se sont rendus  dans la ville afin de calmer la crise qui a déjà occasioné des blessés et causé de gros dégâts matériels.
Le ministre de l’Intérieur David Bazile a été chahuté par des membres de la population qui lui ont lancé des pierres .

Cinq communes dans le Nord-est dont Ouanaminthe sont alimentées par le réseau de l’EDH qui fournissait entre 2 heures et 4 heures d’électricité par jour. Les protestataires avaient exigé à ce que le réseau soit de préférence connecté au Parc industriel de Caracol pour une meilleure distribution du courant électrique.

Les membres de la délégation gouvernementale ont promis d’augmenter le nombre d’heures d’alimentation à partir du centre de Caracol, « mais cela va prendre du temps », a indiqué le maire principal de la ville, Rony Pierre.

Il a indiqué qu’un comité de 5 membres a été mis sur pied afin d'entreprendre les démarches pour faciliter la connexion, et aussi informer la population sur ce qui se fait étape par étape.

Le maire Pierre a reconnu que les revendications de la population étaient justes mais a critiqué les violences qui ont fait 7 blessés par balles.

Mise à jour le Jeudi, 23 Janvier 2014 14:25  

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 450 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter