• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-sécurité-Education : Tension à l’Ecole Normale Supérieure

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Une vive tension règne ce jeudi  dans les parages de l’école Normale supérieure (ENS), où la police lance des grenades lacrymogènes, afin de freiner un mouvement de protestation improvisé organisé par des étudiants pour réclamer justice et réparation pour l’un de leur.

 

 

Les étudiants répliquent en lançant des pierres en directions des agents de la police nationale. Cette situation cree un mouvement de panique à la rue MGR Guilloux, a constaté HPN.

En effet, les étudiants de l’ENS réclament des autorités une meilleure prise en charge pour l’étudiant Ronel Desir, qui a eu une main arrachée par une grenade lacrymogène lancée par des agents de la PNH lors d’une manifestation d’étudiant.

Depuis plusieurs semaines, les étudiants ont entamé des activités  de protestation pour critiquer les autorités de l’Etat qui selon eux n’ont rien fait pour accompagner la victime, qui avait dénoncé les mauvaises conditions dans lesquelles il a reçu des soins à Cuba.

 

Mise à jour le Jeudi, 03 Avril 2014 13:57  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 405 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter