• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-environnement : Un partenariat public privé pour le recyclage des sachets

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Les autorités gouvernementales concernées par la problématique de l’environnement et des membres du secteur privé ont annoncé lundi un partenariat public privé en vue de trouver une solution pour le recyclage des sachets en d’autres produits utiles pour la population, a indiqué le ministre de l’environnement Jean François Thomas.



Cette initiative participe des dispositions prises pour la mise en application effective de l’arrêté portant sur l’interdiction, l’importation, l’utilisation et la commercialisation des produits en polyéthylène et des intrants et objets en polystyrène expansé.

Le ministre de l’environnement s’est félicité des progrès constatés suite à l’entrée en vigueur de l’arrêté depuis le 1er aout 2013.

Ces mesures, a-t-il ajouté, permettront à la population de bénéficier d’un environnement sain tout en promouvant une culture de recyclage et d'usage de produits biodégradables susceptibles de protéger l'environnement.

Le Directeur du Service Métropolitain de Collecte de Résidu solide (SMCRS) a fait savoir que d’autres produits biodégradables sont déjà sur le marché pour remplacer les assiettes en foam. 

Il a annoncé l’arrivée cette semaine d'une quinzaine de containers d’assiettes qui peuvent être transformées en engrais après leur utilisation.

De son côté, la représentante de la compagnie Alaska assurant la vente d’eau emballée dans des petits sachets transparents, a indiqué que son  entreprise avait entamé des pourparlers avec d’autres compagnies spécialisées dans le domaine de recyclage afin de reconvertir les sachets en d’autres produits utiles.

"Cette démarche va non seulement contribuer à protéger l’environnement, mais aussi cela pourrait créer des emplois et encourager la production locale", a dit Mme Zamor.

Pour sa part, Anie Bras, docteur en environnement et professeure à l’Université a mis l’accent sur la nécessité de mettre sur pied une campagne de sensibilisation depuis l’école classique jusqu'à l'université en vue de mieux impliquer les élèves et les étudiants dans la problématique de l'environnement.

Elle a annoncé un ensemble de  rencontres entre les ministères de l’éducation nationale et de l’environnement sur la forme et le contenu d’une telle campagne.

 

 

Sur le meme sujet


7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 367 invités en ligne

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter