• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-environnement: le ministère de l’environnement prône l'éco-citoyenneté aux jeunes de la Gônave

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le ministère de l’Environnement (MDE) a organisé, le weekend dernier, une journée de sensibilisation à l’intention des jeunes de la Ville de la Gonâve en vue de les porter à s’engager davantage dans la lutte pour la protection de l’environnement.  Le MDE  a appelé les jeunes à devenir des éco-citoyens tout en leur invitant à cultiver une conscience écologiste, et une certaine appartenance à un environnement qui garantit leur existence, ce qui implique pour lui des droits et des devoirs par rapport à un territoire.

 

Les responsables dudit ministère organisent un ensemble d’activités dans le cadre de ce qu’ils appellent la célébration du mois de l’environnement. Aussi une série d'activités ont été organisées dans le cadre d'une campagne de sensibilisation environnementale à l’ intention des jeunes.

L’île de la Gonâve était, le weekend dernier, la destination de cette caravane dont l’objectif était d’inviter les jeunes à s’impliquer davantage dans la lutte pour la protection de l’environnement en se comportant comme des éco-citoyens.

Plusieurs élèves et autres jeunes de la zone avaient pris part à  cette activité où ont-ils profité pour enrichir leurs connaissances et partager leurs idées  à travers  des conférences débats sur des thématiques liées à l’environnement.

Des conférences-débats, et des séances de projections ont été organisées afin de porter les jeunes à adopter un comportement plus responsable.

Le MDE accorde une importance particulière à la Gonâve en raison de l’emphase mise par les Nations Unies sur les petits Etats insulaires, et dans le cadre du souci de décentralisation du pays exprimé par le gouvernement en place, a expliqué le responsable du bureau régionale de la Gonâve pour le MDE, Sener Alvert Daphinis.

La Gonâve fait face à de sérieux problèmes environnementaux en raison de la déforestation et de l'usage soutenu du charbon de bois, a indiqué M. Daphinis.

Des plantules, ouvrages et poubelles ont été  ainsi distribués à des écoles et aux élèves qui prenaient part à l’activité.

Richard Pierre, un élève de Philo s’est montré satisfait de participer à cet événement qui, dit-il, s’est tenu pour la premier à la Gonâve. Il promet de partager ses nouvelles connaissances  avec les membres de sa communauté pour de sauver la Gonâve.

texte: Wilner Jean Louis

photos: Stevenson Pampan

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 374 invités en ligne

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter