• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rétrospective-Déc 2014:Manifestations, Lamothe démissionne, Evans Paul nouveau PM, accord tripartite

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Au cours du dernier mois de l’année, l’actualité a été surtout marquée par la démission du Premier ministre, Laurent Lamothe, suite aux recommandations d’une commission spéciale formée par la présidence pour une sortie de crise. Les manifestations de l’opposition s’intensifient dans les rues de la capitale. Les frères Florestal arrêtés depuis environ 16 mois ont été libérés. Evans Paul, leader du KID, est désigné par Martelly pour être le nouveau Premier ministre d’Haïti.

 

"L’opération Burkina Faso : Phase 2" : L’opposition occupe les rues

Le 2 Décembre, l’opposition lance la deuxième phase du mouvement de mobilisation dénommé « Opération Burkina Faso, phase 2 » pour obtenir le départ de l’administration Martelly-Lamothe.  Ce mouvement comprendra une série de manifestations de rue qui débuteront les 5 et 6 décembre 2014. Le 5 décembre, après plusieurs tentatives, les manifestants de l’opposition ont finalement franchi le périmètre de sécurité et pénétré devant le Palais national pour réclamer le départ du président Martelly et de son Premier ministre, Laurent Lamothe.

La commission consultative remet son rapport et recommande le départ de Lamothe

Les onze membres de la Commission consultative ont présenté un rapport préconisant le départ de Laurent Lamothe. Les commissaires recommandent aussi la démission du président du CSPJ et de celui de la Cour de Cassation, Me Anel Alexis Joseph, la démission des membres du CEP.

Un soldat de l’Onu tire à hauteur d’hommes sur les manifestants

Lors d’une manifestation le 12 décembre, un soldat de la Minustah a été filmé en train de tirer à hauteur d’hommes en direction des manifestants haïtiens. La vidéo qui a été vue, plus de 2 millions de fois, a fait le tour du web.

D’un autre coté, la Minustah a, dans un communiqué, déploré les actes de violence durant des manifestions à Port-au-Prince, et a annoncé l’ouverture d'une enquête sur un possible usage excessif de la force par les soldats de la Mission de maintien de la paix en Haïti.

Le Premier ministre Laurent Lamothe a demissionné

Le dimanche 14 décembre, à 2 heures du matin, le Premier ministre, Laurent Lamothe, a annoncé sa démission du poste qu’il occupait depuis mai 2012 dans une adresse à la nation diffusée sur la télévision nationale d’Haïti. Dans son intervention, le PM a indiqué qu’il quitte ses fonctions de Premier ministre avec le sentiment du devoir accompli.

Les frères Florestal enfin libérés

Selon l’avocat André Michel, les frères Florestal arrêtés depuis environ 16 mois ont été enfin libérés, le vendredi 19 décembre, suite à l’ordonnance de la cour d’appel deux jours plus tôt.

Florence Duperval, Premier ministre intérimaire

Suite à la démission de Laurent Lamothe, la ministre de la Santé publique et de la Population, Mme Florence Duperval Guillaume a été désignée Premier ministre pour assurer l’intérim à la Primature, d’après un communiqué signé du secrétaire général du Conseil des ministres, M. Enex Jean Charles.

Un ancien chef de la police tué à Vivy Mitchell

L’ancienne directrice générale de la police nationale d’Haïti, Mme Jocelyne Pierre est morte, le 21 d’ecembre à VivyMitchell. Selon les informations, elle aurait été étranglée. Jocelyne Pierre qui avait été doyenne au tribunal de Première instance de Port-au-Prince, a été nommé chef de la Police en 2003, en remplacement de Jean Robert faveur.

Evans Paul, nouveau Premier ministre désigné

Le secrétariat général de la présidence informe que le citoyen Evans Paul est nommé Premier ministre, par Arrêté présidentiel en date du 25  décembre 2014, aux fins de former un nouveau gouvernement, par suite de la démission du PM Laurent Lamothe et de son gouvernement.

D’un autre coté, le président du Sénat de la République dit ignorer la nomination d’Evans Paul comme nouveau Premier ministre. Dieuseul Simon Desras estime que tant que la question de l’avenir du Parlement, après le 12 janvier 2015, n’aura pas été éclaircie, aucune démarche, y compris celle concernant la désignation d’un nouveau chef de gouvernement, ne pourrait faciliter un dénouement à la crise.

Les 3 pouvoirs s’entendent pour prolonger les mandats des parlementaires

Les représentants des trois (3) pouvoirs de l’Etat ont signé un accord, le 29 décembre, sur la prolongation du mandat des parlementaires au-delà du deuxième lundi de janvier 2015. Les députés resteront en poste jusqu’au 24 Avril 2015, les sénateurs partiront le 9 septembre de la même année.

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 370 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter