• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rétrospectives- Sport féminin: Volley-ball caribéen, Nérilia Mondésir, Jeux olympiques spéciaux

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Pour l’année 2015, le sport féminin a été marqué par plusieurs grands événements nationaux, internationaux comme la sélection féminine de volleyball qui a été sacrée championne à la Barbade en ce début du mois de décembre, l’attaquante haïtienne Nerilia Mondésir qui a marqué les matches féminins (sélection U-17/ U20),  les 11 médailles remportées par Haïti dans les Jeux Olympiques Spéciaux ainsi que le 3e titre mondial en football gagné par les américaines.

La Sélection nationale féminine de Volley-ball des moins de 18 ans a remporté le 13 décembre 2015, le Championnat junior des Nations de la Caraïbe en battant 3 sets à 0 la Barbade, pays hôte de la compétition (25-15, 25-9, 25-19).

Quatre volleyeuses haïtiennes ont été honorées pour leur talent : Solaida Pierre nommée MVP et meilleure attaquante, Djoulissa Mathe élue meilleure bloqueuse, Marie-Juliete Bayol a reçu le trophée de meilleure Opposée et Kina Fénélus comme meilleure libero.

Football féminin Haïtien

La sélection haïtienne féminine de football a signé trois défaites pour l’année 2015 face aux Etats-Unis dont une défaite à la Gold cup et deux autres en matches amicaux (0-5) (0-8) en deux confrontations, les 17 et 20 septembre à Detroit et à Birmingham.

La sélection haïtienne de football féminin a disputé 5 matchs pour 29 buts marqués, 16 encaissés, 2 victoires et 3 défaites.

Nérilia Mondésir, la buteuse exceptionnelle d’Haïti

De son coté, l’attaquante Haïtienne, Nérilia Mondésir qui a été éliminée avec les U-20 à la dernière phase éliminatoire, a remporté avec les U-17, le titre de vice-championne et s’est qualifié pour la dernière phase. Elle a gagné le trophée de la meilleure joueuse et buteuse pour 4 buts marqués au second tour des éliminatoires de la coupe du monde Jordanie 2016.

L’équipe d’Haïti des moins de 17 ans, dominatrice et séduisante depuis le début de la compétition, a baissé pavillon (1-2) face à la Jamaïque en finale au stade Juan Ramon Loubriel dans le cadre.

D’autres joueuses ont remporté des titres individuels à ce tour, la gardienne haïtienne  Kerly Théus qui a encaissé 4 buts, a remporté le titre de meilleure gardienne de cette phase. Et Haïti est l’équipe la plus fair-play du  tour éliminatoire.

Pour 5 matches disputés, Haïti a remporté 4 victoires pour une seule défaite dont 24 buts inscrits et 4 encaissés au cours de la seconde phase des éliminatoires de la coupe du monde et disputera le dernier tour des éliminatoires du 3 au 13 mars 2016 à la Grenade.

En août dernier,  après avoir gagné deux matches avec 27 buts inscrits, la sélection haïtienne des U23 a été incapable de battre Porto-Rico contre lequel elle s’est inclinée (2-3) lors de la troisième rencontre. Elle s’est faite du même coup éliminée au premier tour des éliminatoires des Jeux Olympiques.

Championnat national

Pour l’année 2015, 13 clubs ont disputé le championnat national de première division féminine.  L’AS Tigresses a gagné son second trophée consécutif en battant (2-0) l’Anacaona de Léogâne à la finale des Play-offs baptisée « Coupe Alix Alvin » au stade Sylvio Cator.

Jeux Olympiques spéciaux

Aux Jeux Olympiques Spéciaux de Los Angeles 2015, les Athlètes haïtiens ont raflé 11 médailles au début du mois d’août dernier.

Karaté

La jeune haïtienne Darline Jean-Marie a été sacrée championne  dans la catégorie Open / poids moyen, à la « First United World Championship Kyokushinkai  IKOK Sasai  de karaté qui s’est déroulé du 12 au 18 octobre dernier en Slovénie.

Coupe du Monde féminin

En balayant (5-2) le Japon en finale, en juillet dernier, à Vancouver devant 53 000 spectateurs, les Américaines sont devenues les reines du monde en remportant leur 3e titre de champion à la 7e édition de la coupe du monde FIFA  avec un superbe but de 50 mètres de la capitaine Carli Lloyd.

Carli Lloyd, l’icône de l’année 2015

Le Milieu de terrain, Carli Lloyd qui a été élue meilleure joueuse de la coupe du monde 2015 en inscrivant trois buts (3’, 5’ et 16’ minute) dont l'un depuis le milieu du terrain, est devenu la première joueuse à avoir inscrire un triplé dans une finale. Et elle a permis son pays de remporter son 3e titre.

Soulignons que le milieu de terrain américain, Carli Lloyd avait fait partie de l'équipe américaine championne olympique aux Jeux olympiques d'été de 2012 et a gagné deux médailles d'or olympiques en 2008 et en 2012 en marquant tous les buts de son équipe en finale, face au Brésil (1-0) et quatre ans plus tard contre le Japon (2-1).

Par son talent, son savoir-faire et sa vision du jeu, l’Américaine Carli Lloyd a bien marqué l’année 2015 dans le football féminin.

 

Esther Versière

 

Sur le meme sujet


7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 276 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter