• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique : Installation du Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Le Premier ministre Laurent Lamothe a procédé mercredi à l’installation des membres formant le nouveau Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publique (CSAFP). La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, des invités et des membres de la communauté internationale, a constaté sur place Haiti Press Network.

 

 

Selon le chef du gouvernement, la mise en place de ce Conseil s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement visant à changer le mode de fonctionnement des instances publiques. D’après lui, ce Conseil va permettre l’accélération du processus de réforme de l’appareil administratif de l’État dont l’Office de management et des ressources humaines (OMRH) assure la mise en œuvre.

« L’installation de ce Conseil constitue une étape importante dans la mise en œuvre de la réforme de l’État haïtien. C’est un tournant décisif qui témoigne de la volonté manifeste de l’Administration Martelly/Lamothe d’œuvrer dans le sens d’une nouvelle administration publique plus efficace et au service de la population », a déclaré le chef de la Primature.

Le Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publique, est l’instance de pilotage stratégique de la réforme de l’État. Il est chargé d’examiner les questions d’ordre général relatives à l’élaboration, à la mise en œuvre et au bilan des actions liées à la modernisation du service public. Il veille, en particulier, à la déconcentration, à l’organisation des administrations et à la rénovation de la gestion publique, notamment de la gestion des ressources humaines ainsi qu’aux mesures visant à améliorer la qualité du service public des usagers et des usagères.

Présidé par le Premier ministre en fonction, le CSAFP est constitué de douze membres dont sept ministres et cinq personnalités de la société civile. Ces personnalités sont nommées en raison de leurs compétences particulières et leur connaissance des attentes des usagers et des usagères du service public.

Les personnalités issues de la société civile sont : Mme Michèle Duvivier Pierre-Louis, ex-Première ministre ; Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue, ex-ministre de la Culture et de la Communication ; M. Claude Bonivert ex-gouverneur de la BRH ; Stéphane Coles et Joseph Paillant. Elles sont engagées pour une période de trois ans, tandis que les ministres sont admis au Conseil au cours de leur fonction.

Les sept ministres sont chargés des ministères stratégiques c’est-à-dire des ministères qui, à eux seuls, représentent plus de 65% du total des agents publics. Ce sont les ministères de l’Économie et des Finances ; de l’Intérieur et des Collectivités territoriales ; de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle ; de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural ; de la Justice et de la Sécurité publique ; de la Condition féminine et des droits des femmes ; de la Santé publique et de la Population.

Réagissant aux micros de la presse après avoir été installée, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue a indiqué que le Conseil va se mettre rapidement au travail pour implémenter les mesures qui se trouvent déjà dans le plan de l’OMRH, notamment le volet des usagers des dix départements du pays qui ont droit à des service et le volet des fonctionnaires de la fonction publique.


Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 563 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter