• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-douane : les employés de la douane réclament la tête du directeur Fresnel Jean baptiste

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Les activités sont toujours paralysées  au niveau de l’Administration générale des douanes (AGD) suite au mouvement de grève entamé depuis plusieurs jours par les employés de cette institution,  en vue de réclamer la démission du directeur général des Douanes,  Fresnel Jean Baptiste, et  la libération de trois employés arrêtés pour corruption présumée , a constaté Haiti Press Network.

 

 

Ces fonctionnaires qualifient de show médiatique les différentes arrestations ordonnées par le directeur général  qui se fait passer pour un pourfendeur de la corruption alors qu’il est, affirment-ils, lui-même un corrompu

Ces  employés ont manifesté vers midi,  mercredi, pour dénoncer les malversations du directeur général Fresnel Jean Baptiste et de son équipe à la tête de l’AGD. Ils réclament la libération, sans condition, des trois employés arrêtés dans le cadre de l'enquête diligentée sur la disparation de trois containers dont on ignore les contenus.

Selon les grévistes, il s’agit d’une mise en scène du Directeur général pour montrer à ses chefs qu’il combat la corruption, alors qu’il serait lui-même entouré de plusieurs personnes dénoncées par la clameur publique pour corruption.

L’inspecteur  N2 de l’office central, Gerald Remplais, dit ne plus reconnaitre de M. Jean Baptiste comme Directeur général de l’AGD, car ce dernier, selon lui, n’a plus l’autorité morale pour diriger l’institution.

M. Remplais menace de divulguer, dans les jours à venir, un ensemble de dossier de corruption dans lesquels serait impliqué  M. Jean Baptiste, si ce dernier ne donne pas sa démission.

Selon le porte-parole de l’association des douaniers haïtiens (ADH), M. Michelson Nelson , ce mouvement  se poursuivra  jusqu’au bout, en dépit, dit-il, des menaces dont les employés grévistes feraient  l’objet.

Toutefois, M. Nelson a informé que les employés contestataires ont mis sur pied une cellule de crise afin de livrer les marchandises périssables et d’autres substances importantes telles des médicaments, des vaccins etc.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 317 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter