• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Religion : La Commission Episcopale Haïtienne prône la réconciliation

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Dans le cadre de son traditionnel message au peuple haïtien à l’occasion de la Noel, la Conférence Episcopale d’Haiti  (CEH) a lancé un appel à l’unité et à la réconciliation entre les différents secteurs de la société haïtienne en vue trouver une issue aux différentes crises sociopolitiques qui rongent le pays, a constaté Haiti Press Network.

 

« Le destin tragique de notre peuple est jalonnée de grandes souffrances et de situations conflictuelles qui entrainent de lourdes conséquences sur la vie de chaque Haïtien et sur l’ensemble de la nation, rendant toujours difficile notre cohabitation comme peuple », a regretté Mgr. Quesnel Alphonse, Evêque Auxiliaire de Port-au-Prince qui lisait le message.

Selon la CEH, certaines mauvaises pratiques telles les luttes interminables pour le pouvoir, le manque de respect de l’autre, des normes et des lois, les critiques négatives et destructives, la gabegie administrative et la déliquescence des mœurs,  génèrent  entre les secteurs des situations de méfiance et d’exclusion.

Ce pratiques, selon  les prélats, « paralysent notre présent, menacent notre avenir et aliènent nos relations avec Dieu, avec nous-mêmes avec le prochain et avec notre environnement. »

Ainsi, la CEH a-t-elle invite les différents secteurs de la société à s’engager sur le chemin de la réconciliation et de reconstruction.

«  Comment en effet pourrions-nous rebâtir ce pays sans vider les contentieux, sans résoudre les conflits qui nous divisent » s’interrogent les cadres de la CEH.

Cette volonté du dialogue est, selon les membres de la CEH, la condition indispensable pour « que Noel soit ce qu’elle doit être, une fête de famille, de communion et d’intégration fraternelle.

La CEH a formulé le souhait que cette fête de Noel accorde aux Haïtiens l’occasion d’un rassemblement fraternel pour sortir des nuits de peur, de méfiances, d’exclusion et d’affrontements.

Par ailleurs, le président de la CEH  Mgr. Chibly Langlois a invité les autorités haïtiennes et dominicaines à accorder la priorité au dialogue pour trouver une solution dans le conflit entre les deux pays. Mgr Langlois, a qualifié  d’extrémiste, la position de certains politiciens qui prônent le blocage des toutes relations entre les deux pays.

Les deux pays n’ont aucun intérêt à s’engager sur cette voie,  a indiqué  l’Evêque des Cayes tout en dénonçant le caractère illégal de la  décision des la Cour constitutionnel dominicaine d’enlever à des milliers d’haïtiens leur citoyenneté.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 235 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter