• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice : Rony Timothé transféré à la prison civile de l’Arcahaie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

L’audition de l’opposant politique Rony Timothé arrêté samedi par la police n’a pas eu lieu lundi comme prévu au commissariat de Pétion-Ville. Selon ce que rapporte l’avocat du prisonnier Me André Michel, le parquet a décidé de dresser un procès verbal à cause de l'absence des avocats de l’accusé. Par conséquent, Rony Timothé a été déféré à la prison civile de l’Arcahaie.


Le porte-parole de la force patriotique pour le respect de la constitution (FOPARC) Rony Timothé est accusé notamment d’incendie de voiture et de provocation au crime, lors du déroulement des dernières manifestations anti-Martelly qui se sont déroulés à Port-au-Prince le 14 mai dernier.

 

Selon Me André Michel, pour justifier l’arrestation de son client, le parquet de Port-au-Prince s’est référé au décret de 1987, qui  stipule que les organisateurs de toutes manifestations sont entre autres responsables de tout ce qui arrive lors de cette manifestation.

« C’est une arrestation politique, c’est un acte arbitraire dont le seul objectif est de casser la mobilisation populaire enclenchée à travers le pays », a déclaré Me André Michel.

A noter qu’aucune date n’a été retenue pour la tenue d’une prochaine audition de l’activiste politique Rony Timothé.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 584 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter