Haiti-politique: "Martelly n’a pas la volonté d’organiser de bonnes élections"croit le Mopod

Mardi, 27 Mai 2014 13:06 WJL/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Selon le Mouvement patriotique de l’opposition démocratique (Mopod), l’administration Martelly-Lamothe, en place, n’a ni la volonté, ni la capacité de créer des conditions propices pour l’organisation des élections libres, honnêtes et démocratiques dans le pays. Le Mopod continue de réclamer la démission du président Martelly et la mise en place d’un gouvernement de transition pour organiser des élections dans le pays.

 

Les membres Mopod ont exprimé leur préoccupation par rapport, disent-ils, à la détérioration de la conjoncture sociopolitique du pays.

Le Mopod  a fait part de ses inquiétudes quant à la capacité de l’actuel conseil électoral provisoire d’organiser des élections crédibles dans le pays.

selon l’un des membres du comité  de pilotage du Mopod, Dunois Eric Cantave,  il faut un consensus national où tous les secteurs devront  s’entendre pour former un conseil électoral crédible pour organiser des élections libres, honnêtes et démocratiques dans le pays.

Par ailleurs, le Mopod condamne l’arrestation et l’emprisonnement du militant politique de l’opposition Rony Timothée.  L’arrestation de M. Timothée, selon le Mopod, participe de la volonté du pouvoir en place d’instaurer un système de répression contre les membres de l’opposition.