• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique : Le Consortium national des partis politiques prêt à participer aux élections…

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Le Consortium national des partis politiques (CNPP) a organisé une rencontre vendredi dernier avec les différents regroupements  politiques qui forment cette structure au Palais de l’Art, sis à Delmas 33. L’objectif consistait à présenter à leur électorat leurs différents candidats qui vont prendre part aux prochaines joutes et leur idéologie.

 

Dans une ambiance de carnaval, sympathisants, partisans et membres des différents groupes politiques faisant partie de cette plateforme ont répondu à l’invitation de leurs leaders. « Cette fois-ci, c’est notre tour  de conquérir  le pouvoir », a été leur principal slogan  lors de cette rencontre.

Selon le porte-parole du CNPP, Fednel  Monchéry, l’heure a sonné d’offrir une nouvelle alternative aux dirigeants rétrogrades ayant pris les rênes du pays depuis 1986. Ces derniers, dit-il, ont plongé le pays dans un chaos sans précédent où ils n’ont construit aucune école professionnelle pour la plupart des jeunes qui s’adonnent à inhaler  des joints. Pire, il les fournit des armes pour intimider certaine fois leurs opposants, voire les éliminer physiquement, fulmine-t-il.

À  en croire le supporteur  du pouvoir Tèt Kale, de pareils régimes ne sauraient conduire le pays dans la voie du progrès.  Cette situation infernale a créé chez les citoyens une psychose de peur collective. Ainsi, M. Monchéry invite les électeurs du CNPP à mandater des progressistes pour les représenter dans les institutions républicaines. Sinon, le pays risque de revivre ces moments sombres, prévient-il.

Quant au calendrier électoral, M. Monchéry suggère au Conseil électoral provisoire(CEP) de le prolonger en vue de faciliter tous les partis politiques réticents à prendre part au scrutin du 26 octobre prochain.

S’agissant de l’appel au boycott des élections prôné par  l’Opposition, il semble ne pas  en faire cas. Il affirme être prêt à y prendre part sans ce secteur (Fanmi Lavalas) qui a l’habitude de n’y pas participer comme cela a été le cas aux Sénatoriales de 2009.

Rappelons que le CNPP se compose entre autres partis UCCAD et vwazinaj. Cette structure, selon ce qu’a indiqué le secrétaire exécutif de Repons peyizan,  Me Francis Thézé, a une idéologie de gauche qui s’engage à lutter pour l’amélioration des conditions socio-économiques de vie de la population.

 

RA/HPN

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 316 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter