• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique: Le député Arnel Bélizaire menace de prendre les armes contre des secteurs

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

En grève de la faim depuis le 21 juillet, le député de la circonscription de Delmas/Tabarre (Ouest), Arnel Bélizaire, menace de passer à une étape violente dans sa lutte, dans les prochains jours, apprend HPN.

 

 

Le député Bélizaire, qui s’est toujours identifié comme un farouche opposant du régime Martelly, a mis en garde plusieurs secteurs de la société civile et de la classe politique, dont des parlementaires.

« J’ai identifié des secteurs qui sont responsables de la souffrance de la population. S’ils attendent que je sors d’ici sans satisfaire mes revendications, je les attaquerai tous. Il y aura une autre forme dans ma lutte, peu importe le prix à payer. Il faut que quelqu’un puisse se sacrifier pour ce pays », déclare à HPN le représentant de Delmas/Tabarre à la Chambre basse.

Arnel Bélizaire, qui se dit attristé par la souffrance de la population (le bas peuple) qui vit dans des quartiers populaires, croit qu’il faut une révolution politique ces jours-ci pour changer les conditions de vie des gens.

« Je ne sais pas encore la forme que prendra ma lutte très bientôt mais ce que je sais, je vais attaquer plusieurs personnalités de la classe politique et de la société civile. Je ne mourrai pas les bras croisés… dans la bataille ».

D’idéologie de gauche, le député Arnel Bélizaire a décidé d’entamer une grève de la faim, à la salle de séance de la Chambre des députés, partielle à partir du lundi 21 juillet pour faire passer, a-t-il, ses revendications sous une autre forme. Car il a estimé que les décideurs n’entendent jamais raison.

Par son initiative, il revendique la transparence dans la gestion du fond d’appui au Parlement fourni par l’USAID, la libération des prisonniers politiques et la démission du président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) Anel Alexis Joseph, contre lequel le Sénat avait pris une résolution pour exiger le renvoi.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 258 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter