• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: IDEA et UE plaident pour l’institutionnalisation du genre au sein des partis politiques

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’égalité des sexes et l’émancipation des femmes ne sont pas seulement des droits humains. Ils sont indispensables à un développement inclusif, équitable et durable. Pour atteindre ces objectifs, il est fondamental d’améliorer et d’encourager la participation politique des femmes. IDEA International que dirige Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue en Haïti, l’a très bien compris et ne cesse de multiplier les efforts en ce sens. C’est à cette fin qu’il organise avec le soutien de l’Union européenne, un séminaire de deux jours, sur « l’institutionnalisation du genre au sein des partis politiques en Haïti », a constaté Haiti Press Network.

 

 

L’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA International), organise avec le support de l’Union européenne, les mardi 28 et mercredi 29 octobre, respectivement au Restaurant Cœur Samba (route de Frères) et à l’hôtel Le Plaza (Champ de Mars), un atelier de travail avec des femmes et des hommes venus de différents partis politiques du pays afin d’encourager les femmes à mieux jouer leur rôle au sein des partis politiques et à participer pleinement au processus électoral.

Plusieurs femmes représentantes de divers partis politiques du pays ont été remarquées à ce séminaire de formation qui, d’après la directrice de programme d’IDEA International en Haïti, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue, s’inscrit dans le cadre du programme d’IDEA visant à contribuer au renforcement de compétences et de capacités des femmes au sein des partis.

Avec Mme Rumbidzai Kandawasvika-Nhundu, une experte venue directement de l’étranger et qui remplit le rôle de facilitatrice, les participants (es) auront durant les deux jours, à réfléchir sur particulièrement, les obstacles qui les empêchent de développer leurs capacités réelles au sein des structures politiques et à y prendre le leadership.

Cette démarche d’IDEA International vise, selon Mme Lassègue, à développer un leadership chez les femmes politiques afin que celles-ci soient plus visibles sur le terrain, en vue d’intégrer l’appareil politique de l’État à des niveaux de responsabilité.

Pour la responsable d’IDEA International en Haïti, ces différentes rencontres avec des femmes politiques, constituent un outil devant permettre d’aboutir au quota de 30 % de femmes dans les espaces de décisions politiques du pays.

« C’est une initiative qui va encourager les partis politiques à jeter leur curiosité sur le travail des femmes au sein des structures politiques. Il s’agit d’inciter les femmes à être plus actives et plus articulées au sein des partis », a déclaré Mme Marie Laurence Jocelyn Lassègue.

Pour sa part, Mme Marie Denise Claude, représentante du Réseau pluriel des femmes de partis politiques (Pluri-femme), admet qu’il existe des femmes au sein des partis politiques en Haïti. Cependant, elle déplore le fait qu’elles soient peu nombreuses dans des postes de direction.

Prenant la parole en tant que représentant de l’Union européenne, M. Raphaël Brigandi a, de son côté, indiqué que ce projet d’IDEA International visant à renforcer les capacités des femmes au sein des partis politiques est très applaudi par l’Union européenne.

M. Brigandi croit qu’il est essentiel d’arriver à une participation égale des femmes dans les instances des partis pour promouvoir l’égalité des sexes en leur sein et ensuite, dans l’ensemble de la société. « L’égalité homme/femme est au cœur de la démocratie », soutient-il.

Par ailleurs, il a réitéré l’engagement de l’UE de continuer à soutenir des activités de cette nature, à côté d’autres projets auxquels s’implique cette instance internationale en Haïti.

Interrogées par HPN, des participantes au séminaire disent croire que cette initiative d’IDEA va les rendre plus actives et plus dynamiques au sein de leur parti.

Notons par ailleurs, la présence de la représentante de l’International Foundation for Elctoral Systems (IFES) à la cérémonie d’ouverture, Mme Alessandra Rossi.

 

Texte et photos : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 229 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter