• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Bahamas:le chancelier haïtien préoccupé par le traitement infligé aux Haïtiens sans-papiers

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le ministre haïtien des Affaires étrangères, M. Duly Brutus, s’est montré très préoccupé face aux traitements infligés aux Haïtiens  vivant en situation irrégulière au Bahamas. M.Brutus déplore  le fait que des enfants nés au Bahamas de parents haïtiens  soient placés dans des centres de détention en compagnie des adultes en instance de déportation.

 

Plusieurs compatriotes haïtiens sont en situation difficile au Bahamas suite à une décision des autorités de ce pays d'enlever la nationalité aux Bahaméens d'origine haïtienne.Des Haïtiens ont  été arrêtés et placés dans des cellules avec leurs enfants. Un acte condamné par le ministre  Haïtien des Affaires étrangères.

Le chancelier haïtien se dit en pleine concertation  en vue de réfléchir sur les stratégies que les autorités haïtiennes doivent adopter  dans ce dossier.

Le chef de la diplomatie haïtienne affirme avoir rencontré, jeudi, l’ambassadeur du Bahamas en Haïti pour lui informer de la position du gouvernement haïtien sur la question.

M.Brutus a exprimé au diplomate bahaméen sa préoccupation face aux traitements infligés aux Haïtiens , notamment des enfants en bas âge placé en détention en dépit du fait qu’ils sont nés au Bahamas. Le Chancelier haïtien dit toutefois en reconnaitre la souveraineté du peuple bahaméen.

M.Brutus pense que, dans le cadre de la bonne coopération existant entre les deux pays, les autorités dominicaines doivent accorder un traitement  décent aux Haïtiens.

Le diplomate haïtien a aussi  convoqué l’ambassadeur haïtien au Bahamas dans le cadre de ce dossier. Une rencontre s’est tenue, ce vendredi, avec le président Martelly sur la situation de ces Haïtiens au Bahamas mais aussi des milliers d’autres  qui sont en difficulté dans beaucoup de régions du continent américain tels le Brésil, le chili, l’Equateur, la Guadeloupe , le Curaçao , le Pérou, la Bolivie etc.

Par ailleurs, le ministre Brutus dit souhaiter que la République Dominicaine prenne en compte la décision de la  Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme(CIDH) sanctionnant le l’arrêt TC 168-13 dénationalisant des centaines de milliers de Dominicains d’origine haïtienne.

Brutus évite de faire de cette question une affaire bilatérale, car les personnes frappées par cette mesure sont des Dominicains, a-t-il dit. Cette question interpelle  toutes les organisations multinationales et des organismes  des droits humains, a souligné le diplomate haïtien.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 380 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter