• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Manifestation : l’opposition n’entend pas lâcher prise, des pare-brises cassés

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Pour une énième fois, l’aile dure de l’opposition politique dont le MOPOD, Moleghaf, OTAN, Plate-forme Pitit Dessalines  n’entend pas lâcher prise autour de leurs revendications. Encore ce jeudi 22 janvier, elle a encore foulé le macadam pour exiger au président de laisser le pouvoir, a constaté HPN.

 

 

Ils étaient de plusieurs centaines de membres qui ont marché dans les rues du centre-ville de Port-au-Prince pour réclamer le départ de Michel Martelly.

Les manifestants dénoncent la mauvaise gestion de l’équipe au pouvoir, accusée de corruption.

Au niveau de la route des Dalles, certains  manifestants ont tenté d’incendier un véhicule de service de l’Etat 03017. Ils ont brisé les pare-brises de plusieurs véhicules privés.  L’intervention de la Police a empêché au feu de se propager et à ce que la situation se dégénère.

Les organisateurs ont dénoncé des infiltrations au sein de leur mouvement. Plusieurs marchands, élèves ont été victimes de vols.

Les personnalités politiques comme André Fadot, Assad Volcy, Serge Jean Louis, Chiller Louidor ont été remarqué sur le parcours de la manifestation.

Rony Timothée de la Foparc a déclaré que la mobilisation va continuer dans d’autres endroits de la Capitale, de manière à mieux faire entendre leur revendication.

La manifestation a pris fin devant la faculté d’ethnologie au niveau du champ de Mars.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 368 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter